Plus de 11 millions de VEA vendus par an dans le monde à l’horizon 2023

D’après Jato, les véhicules à énergie alternative (VEA) auraient à l’avenir toute leur place sur le marché automobile mondial.

624
Plus de 11 millions de VEA vendus par an dans le monde à l’horizon 2023

Selon LMC Automotive, branche spécialisée de Jato dans les prévisions de marché, les véhicules à énergie alternative (électriques à extension d’autonomie ou non, hybrides électriques rechargeables ou non, véhicules à hydrogène) devraient atteindre 11 millions de ventes par an à l’horizon 2023 en Chine, Inde, Japon, États-Unis et Europe. Un marché qui sera largement dominé par les hybrides pour environ 7 millions, devant les hybrides rechargeables pour un peu plus de 2 millions, et les voitures à batteries, soit un peu plus de 1,5 million.

Les VEA représentent le plus gros potentiel de développement du secteur automobile dans les dix prochaines années, estime LMC Automotive. Et de citer Volkswagen qui prévoit la vente de 2 à 3 millions de véhicules à batteries électriques par an en 2025 grâce à la commercialisation de trente nouveaux modèles.

Sur les huit premiers mois de 2016, il s’est vendu 1,79 million de VEA dans le monde. Le marché est emmené par la Chine, l’Inde, le Japon, les États-Unis et l’Europe avec 1,69 million d’unité vendues. C’est au Japon que les immatriculations sont le plus nombreuses : 879 000 unités sur cette période, soit 52 % des ventes de cinq marchés précédemment cités. La Chine a de son côté connu une forte hausse de la demande avec 206 000 véhicules vendus sur les huit premiers mois de l’année, soit un bond de 160 % par rapport à la même période de 2015. Les ventes européennes ont progressé sur cette période de 26,5 %, à 295 700 unités.