+ 1,1 % pour le marché automobile français en 2014

Avec une progression de 8,9 % des ventes de VN en mars 2014, le premier trimestre aura été porteur selon PwC.

383

446 625 véhicules ont été écoulés au premier trimestre, soit une hausse de 3,1 % par rapport à la même période en 2013, notamment grâce aux ventes à particuliers, stimulées par le renouvellement des gammes des constructeurs français. Ce qui pousse le cabinet d’études PwC à l’optimisme, comme l’explique Josselin Chabert, analyste : « l’indicateur du sentiment économique Eurosat montre des signes positifs pour la France, avec une augmentation de l’indice de 7,2 % en mars 2014 comparé à mars 2013. » PwC prévoit pour l’année une croissance modérée de 1,1 %, avec 1,81 million de modèles commercialisés.

Une croissance moins soutenue que dans les autres pays de l’Union européenne : les immatriculations de véhicules neufs dans l’UE ont en effet d’ores et déjà bondi de 8,1 % au premier trimestre 2014, à 3,53 millions d’unités, selon les données de l’ACEA ; PWC table sur une croissance des immatriculations de 4 % par rapport à 2013 avec 12,8 millions de véhicules.

PARTAGER SUR