12 % de voitures hybrides en France en 2015

Quel sera le visage du parc automobile en France et en Europe et par type d’énergie à l’horizon 2015 ?

- Magazine N°144
489

C’est à cette question que se sont attelés les prévisionnistes de l’Observatoire de l’Automobile Cetelem. Premier constat : à cette date, les motorisations essence et diesel resteront encore largement majoritaires, représentant 80 % du parc en France. Cela signifie toutefois un recul de 10 points dans l’hexagone par rapport à 2007. Un repli qui devrait notamment s’opérer au profit de la technologie hybride. Selon l’étude de l’Observatoire, le parc français devrait en effet compter 12 % de voitures hybrides en 2015 (dont 7 % d’hybrides Diesel et 5 % d’hybrides essence). La proportion en Europe est évaluée à 13 %. Quant aux autres énergies alternatives, les experts de BNP Paribas estiment que l’électrique représentera seulement 4 % du parc à cet horizon, en France comme en Europe. Soit un peu plus que l’E85 qui devrait équiper 3 % du parc en France, contre 1 % pour l’ensemble de l’Europe. Quant au GPL et au GNV, leur avenir n’est toujours pas assuré, l’Observatoire estime en effet à seulement 1 % leur part dans les ventes de voitures particulières en Europe à l’horizon 2015.

PARTAGER SUR