13% d’économies d’énergie pour l’Optifuel Lab de Renault Trucks

Alors qu’il développe de nouveaux modes de propulsion (hybride, électrique,…) pour réduire consommation de carburant et émissions polluantes (voir F.A n°144),Renault Trucks n’en reste pas moins convaincu que le moteur thermique diesel a encore un bel avenir sur le marché du transport longue distance.

- Magazine N°150
525
13% d'économies d'énergie pour l’Optifuel Lab de Renault Trucks

Le programme Optifuel Lab

Et c’est pourquoi il a lancé en 2007 son programme Optifuel Lab. Basé sur un modèle déjà performant, le Premium Route DXi11 450 ch, ce véhicule laboratoire permet de tester, en conditions réelles d’utilisation, de nouvelles solutions de réduction de la consommation. Et les premiers résultats vont déjà au delà des espérances du constructeur. Après quelque 4 500 km d’essais globaux et des mesures sur un circuit routier de 2 500 km, le poids lourd a enregistré une baisse de la consommation de – 13 %, soit 4,5 l/100 km. Et a rejeté 120 g de CO2 en moins par kilomètre.

Des progrès techniques en cours de développement

Pour arriver à ces résultats, le constructeur a travaillé dans plus de 24 directions et sur tous les domaines et organes du camion qui jouent un rôle dans la consommation : aérodynamique, résistance au roulement, chaîne cinématique et systèmes d’aides à la conduite. Reste que ce véhicule n’a pas vocation à être commercialisé. Il n’est d’ailleurs pas aux normes de circulation car celles-ci n’autorisent pas, par exemple, l’usage de déflecteurs au-delà de la remorque. Cette première étape du programme a cependant permis au constructeur de valider un ensemble de solutions, qui équiperont sa gamme « à moyen ou long terme ».A suivre donc !