2012 : Une triple interrogation pour les loueurs

Malgré les mauvaises nouvelles qui émaillent l’actualité économique, les loueurs longue durée affichent une confiance prudente. La plupart d’entre eux affirment ne pas enregistrer d’annulations de commandes. Mais tous tombent d’accord sur un point : le marché peut brutalement basculer. Voici les trois questions que se pose l’ensemble de la profession.

- Magazine N°177
592
2012 : Une triple interrogation pour les loueurs

1. Quelle activité économique ?

D’une façon générale, les loueurs font preuve de prudence mais avancent des prévisions d’activité plutôt bien orientées. À l’exception de certains acteurs, comme LeasePlan, qui ne souhaitent pas se lancer dans le petit jeu des prévisions commerciales.

Chez ALD Automotive, le parc à la route devrait afficher une progression de 2,5 %, voisine de ce qu’attend le SNLVLD, mais avec un repli de 10 % des mises à la route et une hausse de 10 % des reventes. À noter qu’à l’international, le loueur a enregistré la plus forte croissance de son histoire en 2011, avec un total de 917 000 contrats au 31 décembre, à...

PARTAGER SUR