2014 : les coûts, encore et toujours

Ce n’est en rien une surprise : en 2014, les gestionnaires de parc travailleront à réduire les coûts, pris en tenaille entre les exigences de leur direction et les impératifs de la fiscalité. Un objectif économique qui se double donc d’un objectif écologique de diminution des émissions de CO2. Ce qui oblige aussi à regarder de très près les motorisations alternatives.

681

« Cela a été plus facile de réduire légèrement les coûts en 2013 grâce à un léger repli des prix du carburant au lieu d’une forte hausse. Mais ces prix, tout comme la parité euro/dollar ou la fiscalité, peuvent changer », note Jean Zermati, directeur de la gestion des véhicules groupe d’Orange, en charge d’une flotte de 23 000 véhicules.

Et en 2014, les responsables de flotte vont aussi faire face à des augmentations de prix des constructeurs, en raison entre autres du passage des nouveaux modèles aux normes Euro 6 en septembre. « Nous devrions cependant stabiliser le TCO encore cette année tout en agissant à la baisse sur les taux...

PARTAGER SUR