2015, année d’embellie automobile en Europe

Dans sa dernière livraison, le cabinet d’études Jato pointe les bons résultats du marché automobile européen pour la seconde année consécutive.

786
2015, année d’embellie automobile en Europe

Les nouvelles immatriculations ont de fait progressé de 9,3 % en 2015 en Europe, avec plus de 14,2 millions de véhicules mis à la route. Décembre s’est montré le mois le plus porteur avec 1,16 million de voitures. Et la France a connu sa plus belle année depuis 2011 avec une progression de 6,8 %, soit 1,92 million de modèles.

Cette embellie a profité à Volkswagen, en tête pour le nombre d’immatriculations en 2015 avec 12,11 % de parts de marché, soit plus de 1,7 million de véhicules, devant Ford est ses 1 040 000 véhicules et ses 7,33 % de PDM. Renault arrive en troisième position avec presque 1 million de véhicules, soit 6,74 % de PDM, et prend la place d’Opel au classement annuel. Peugeot se situe en cinquième position avec 6,03 % de PDM et environ 850 000 véhicules. Pour sa part, Citroën aligne plus de 548 000 immatriculations, et une PDM de 3,86 % (voir le tableau ci-dessous).

L’étude pointe que l’année a profité aux constructeurs qui ont sorti des nouveaux modèles et qui proposent des SUV. La Peugeot 308, le Renault Captur, la Mercedes Classe C, la Fiat Panda, le Mokka d’Opel et la Fabia Skoda affichent ainsi des progressions à deux chiffres. Enfin, les trois premiers modèles vendus en Europe sont la Golf de VW (533 584), la Ford Fiesta (314 432) et la Clio de Renault (305 305, voir le tableau ci-dessous).

PARTAGER SUR