Marché des véhicules d’entreprise 2022 : de l’électricité dans l’air

En 2022, l’électrification des catalogues se poursuit, bien que les constructeurs misent toujours sur les motorisations thermiques pour répondre à la diversité des besoins des entreprises. Une transition énergétique du parc automobile qui tire les prix vers le haut dans un contexte d’approvisionnement toujours incertain des chaînes de production.
- Magazine N°276
1733
recharge électrique
© shutterstock
Boris-Ilic
Boris Ilic, responsable des ventes sociétés d’Audi France.

Dans la continuité de 2021, le marché des véhicules d’entreprise en 2022 sera résolument électrifié. Avec de « l’électricité dans l’air » due tout d’abord aux tensions persistantes autour des semi-conducteurs. Ce dont les constructeurs se seraient bien passé. Selon le cabinet de conseil Deloitte début février, les retards de livraison de ces composants devraient se réduire au cours de l’année. Même si la situation ne devrait revenir à la normale qu’en 2023.

Mais la présence d’électricité dans l’air reste avant tout liée à la multiplication des motorisations 100 % électrique,...