Coronavirus : Renault à la manœuvre

Depuis le 31 mars, le Groupe Renault met à disposition du personnel soignant près de 1 300 véhicules, dont 300 pour l’AP-HP à Paris.
1399
Coronavirus Renault

Parmi les actions menées par le Groupe Renault, l’une concerne ainsi la mise à disposition de 300 Zoé de son service d’autopartage Zity récemment mis en place à Paris. Une démarche qui passe par la plate-forme de services en ligne de l’AP-HP. Une offre gratuite pour l’instant réservée « au personnel des neuf hôpitaux de la région parisienne impliqués dans la lutte contre l’épidémie. Les premières voitures ont été disposées à proximité de ces hôpitaux dès le lundi 30 mars au soir », note le constructeur. En précisant que chaque soignant bénéficiera d’un véhicule personnel, « rechargé et nettoyé par les équipes de ZITY pendant les périodes de travail des soignants et dans le plus grand respect des procédures sanitaires en vigueur. » À noter que dix Zoé sont destinées au service logistique de l’AP-HP sur le site de la Pitié-Salpêtrière, afin de ravitailler les hôpitaux en matériels de première nécessité.

En parallèle, le réseau commercial France de Renault a mis gratuitement à disposition des personnels soignants près de 1 000 véhicules « afin d’assurer leur mobilité en cas d’indisponibilité de leur véhicule personnel, par exemple pour cause d’entretien ou de panne immobilisante. » À l’origine employés comme véhicules de remplacement ou de location courte durée, ces VP sont disponibles auprès de 150 concessions Renault dans toute la France (https://www.renault-rent.com/contact/pret-vehicule-personnel-soignant). Bien sûr, « ces remises de véhicules font l’objet d’une application stricte des mesures barrière, ceci afin d’assurer la protection des clients comme des personnels du réseau Renault », souligne le constructeur.