2,4 millions de VE et hybrides rechargeables en France en 2023 ?

Dans le cadre de la programmation pluriannuelle de l’énergie, approuvée par décret fin octobre, le gouvernement a fait part de ses objectifs prioritaires pour accélérer la transition énergétique.

645
VE et hybrides rechargeables

Dans le domaine de la mobilité, la programmation pluriannuelle de l’énergie (PPE) prévoit notamment qu’en 2023, le parc des véhicules électriques ou hybrides rechargeables atteigne les 2,4 millions d’unités. Pour le reste du parc, le gouvernement vise un objectif de 3,4 % de biocarburants dans la filière essence, de 2,3 % dans la filière gazole et de 20 % de bioGNV dans la filière GNV. Du côté des poids lourds, la PPE table sur un taux de 3 % du parc roulant au GNV, toujours en 2023.

Si les modifications du parc et des énergies doivent participer à la baisse des émissions de gaz à effet de serre, les modes de déplacement doux devront aussi apporter leur contribution. La PPE prévoit que la part des déplacements à vélo ou à pied sur les courtes distances atteigne 12,5 % à l’horizon 2030. Autre objectif : développer les aires et les services de covoiturage pour atteindre un taux d’occupation des véhicules particuliers de 1,8 à 2 personnes en 2030. Le soutien au développement du véhicule autonome, notamment pour le transport public, au télétravail, avec un objectif de 10 % de jours télétravaillés en 2030, constituent d’autres priorités du gouvernement dans le cadre de cette PPE.