Alain Motz, Groupe Eurofeu : « Des évolutions techniques et sécuritaires »

Dans la sécurité incendie depuis 1978, Alain Motz a débuté en gérant un parc de 15 véhicules. Chez Eurofeu, il occupe une fonction transverse avec la charge de plusieurs services dont la flotte.

- Magazine N°254
765
Alain Motz, Eurofeu

Alain Motz est secrétaire général d’Eurofeu.

Quels faits vous ont marqué ces vingt dernières années ?

Avec les évolutions techniques et sécuritaires, nous sommes passés de véhicules communs à des véhicules adaptés à nos métiers et répondant au plus prêt à nos exigences tant en fiabilité qu’en charges financières. La partie gestion a aussi évolué avec la télématique et la mise à disposition de programmes centralisant les données.

Comment la gestion de flotte a-t-elle évolué ?

Il y a une dizaine d’années, nous nous posions les questions au jour le jour et définissions des budgets annuels. Maintenant, nous sommes contraints d’anticiper sur quatre ans, entre autres du fait des réglementations en place dans les centres urbains, tout en ignorant quel sera le devenir du diesel dont le coût économique reste encore le plus intéressant.

Quels conseils donneriez-vous aux gestionnaires de flotte ?

Se doter d’outils performants pour bénéficier d’une information régulière qui remonte de la base, en particulier sur le kilométrage et l’usage des véhicules. Essayer de responsabiliser les collaborateurs sur l’entretien des véhicules. Et se renseigner en lisant la presse spécialisée et en participant à des colloques et des réunions.

La flotte du Groupe Eurofeu en chiffres

700 véhicules

PARTAGER SUR