Thierry Fristot, département de la Moselle : « Le véhicule est devenu un outil de déplacement parmi d’autres »

Au sein du département de la Moselle, la flotte est depuis 2003 dans le périmètre de Thierry Fristot qui s’est aussi vu attribuer en 2019 une mission mobilité.

- Magazine N°254
1175
Thierry Fristot

Thierry Fristot est directeur de l’environnement de travail, de la mission de la mobilité et du pilotage de la flotte automobile, direction générale des moyens généraux du département de la Moselle.

Quels faits vous ont marqué ces vingt dernières années ?

L’évolution des véhicules et de leurs caractéristiques techniques en matière de sécurité, de consommation de carburant, etc., avec un rapport qualité-prix toujours plus attractif. En parallèle, ces dernières années, nous nous sommes interrogés sur les trajets des agents. Le véhicule est ainsi devenu un outil de déplacement parmi d’autres.

Comment la gestion de flotte a-t-elle évolué ?

De gestionnaires de garage nous sommes devenus gestionnaires de flotte. Avant, nous nous chargions surtout de l’entretien des véhicules ; aujourd’hui, nous nous interrogeons en amont sur l’usage des véhicules par rapport à leur kilométrage potentiel.

Quels conseils donneriez-vous aux gestionnaires de flotte ?

Disposer de données objectives sur la flotte et d’un outil de gestion de bon niveau pour faire des requêtes en temps réel comme en décalé. Faire appliquer la politique flotte par le biais d’un règlement des usages des véhicules de service. Et être force de proposition pour optimiser et objectiver le parc en fonction des besoins exprimés

La flotte du département de la Moselle en chiffres

410 véhicules

PARTAGER SUR