Assurance automobile - Le choix de la juste dépense

3 questions à Lionel Ray, consultant expert en assurance automobile

“ Prévenir les accidents et optimiser les déplacements ”

- Magazine HS 12
1390
3 questions à Lionel Ray, consultant expert en assurance automobile

Pour une TPE-PME, quel est l’enjeu d’une bonne gestion de l’assurance auto ?
Cet enjeu est triple : financier, organisationnel et juridique. Une bonne gestion tend à réduire les risques par la prévention des accidents et l’optimisation des déplacements, avec à la clé une meilleure maîtrise du budget assurance. De plus, l’assureur peut fournir chaque année une statistique permettant de mesurer la sinistralité et de négocier les coûts. Un point à surveiller de très près : l’oubli de déclaration d’un véhicule à l’assurance. Il peut coûter cher à l’entreprise avec une amende pour défaut d’assurance (majorée de 50 % pour le Fonds de garantie) ou un éventuel sinistre non assuré. L’avis préalable à l’assureur est donc nécessaire pour tout nouveau véhicule, y compris les engins, chariots élévateurs par exemple.

Pour faire les bons choix, quels éléments sont à prendre en compte ?
Les choix portent sur l’assureur et les garanties qu’il propose à un prix acceptable. Il vaut mieux opter pour une compagnie bien implantée et pratiquant l’assurance des flottes de façon pérenne. La question se pose régulièrement de savoir si l’entreprise a intérêt ou non à passer par un courtier ou un agent, ou bien à s’assurer directement.

Sur ce sujet, quelle serait votre réponse ?
La commission de l’intermédiaire d’assurance rémunère un conseil et des tâches de gestion qui relèvent sinon de l’assureur ou sont à réaliser dans l’entreprise. Souvent même, on constate que la présence d’un intermédiaire tire le prix vers le bas. Mais attention : la recherche de la cotisation la plus faible peut se révéler un choix onéreux si elle a pour conséquences un service médiocre, de mauvaises surprises sur les garanties et une résiliation interrompant la relation dans une période où le marché n’est pas favorable.

Assurance automobile - Le choix de la juste dépense