30 000 stations GNV et GPL d’ici 2020

Selon un rapport du cabinet d’études Navigant Research, le gaz naturel pour véhicule (GNV) et le gaz de pétrole liquéfié (GPL) seraient en passe de se développer plus largement durant cette décennie.

560

Navigant Research prévoit l’implantation, d’ici 2020, de pas moins de 30 000 stations distribuant du GNV et du GPL dans le monde. 40 % de ces implantations concerneraient l’Amérique du Nord, de 2013 à 2015. « Même si le coût de construction de ces infrastructures est plus élevé que pour les stations de gazole ou d’essence, le faible prix de ces deux carburants va accroître, dans les années à venir, la demande en véhicules GPL et GNV et donc en stations. En effet, en France, le prix public moyen du GNV avoisine 1,26 euro le kilo, tandis que le GPL est commercialisé 0,87 euro le litre.

Un prix qui explique probablement que, dans l’Hexagone, le GPL constitue déjà la première énergie alternative avec 180 000 véhicules carburant à ce mélange de propane et de butane. Le réseau de distribution compte environ 1 800 stations, soit une station sur six en France, et plus de 8 000 stations à travers l’Europe. À ce titre, le GPL reste le carburant alternatif le plus distribué en France mais aussi sur le Vieux Continent.

Toujours en France, on estime à 10 000 le nombre de véhicules de collectivités et d’entreprises roulant au GNV. Des véhicules alimentés par 140 stations, dont 100 privées et 40 publiques.