5. Optimiser le TCO : recourir à l’électronique embarquée

Pour mesurer les dérives en matière de consommation de carburant et mener des actions correctives, l’électronique embarquée se pose en solution intéressante. « Ces outils se montrent de plus en plus efficaces. Il est possible d’obtenir des gains de 20 à 25 % sur la consommation mais le retour sur investissement reste un peu long », signale le consultant Baudouin de Mégille.

- Magazine N°209
468

« Nous avons des cartes Total mais les remontées ne sont pas complètement fiables sur le kilométrage qui reste déclaratif. Nous avons donc équipé les véhicules d’un boîtier intégré So Fleet qui remonte les données “bus” », décrit Serge Bonnier, directeur administratif et financier de Setelen, spécialiste des travaux sur les réseaux d’infrastructure en télécom. Comme de nombreux confrères, Serge Bonnier a opté pour un modèle sans géolocalisation, pour ne pas heurter les ressources humaines et les partenaires sociaux.

Chez Orange, l’électronique embarquée est bien implantée. « Avec les boîtiers, le kilométrage se fait précis. Cela permet aussi...

PARTAGER SUR