« La 5G va accélérer l’arrivée de la voiture connectée »

Fawzi Nashashibi dirige une équipe de recherche spécialisée dans la voiture autonome et la voiture connectée au sein de l’Inria (Institut national de recherche en informatique et en automatique), institut public qui a publié l’an dernier un livre blanc consacré à ces sujets.

- Magazine N°250
1257
Fawzi Nashashibi, directeur de recherche, Inria
Fawzi Nashashibi, directeur de recherche, Inria

Quelles fonctionnalités de la télématique et de la voiture connectée vont s’imposer dans les prochaines années ?

La connexion va apporter bien davantage que la simple connectivité nécessaire au multimédia : elle va contribuer à renforcer la sécurité et le confort, comme à travers l’optimisation des trajets. Les informations proviendront des infrastructures routières ou urbaines devenues accessibles depuis le cloud. Aujourd’hui, la navigation intègre le trafic ; demain, elle transmettra des informations sur les travaux, les véhicules arrêtés sur les voies, l’adhérence dégradée de telle chaussée, etc. Tout ce qui va avoir un impact sur la conduite...