60 Nissan e-NV200 pour SPIE UK

L’intégration de 60 Nissan e-NV200 annonce la transition de la flotte automobile de SPIE UK, qui devrait atteindre 98 % de motorisations alternatives d’ici 2025. Les domiciles des conducteurs ont été dotés de bornes intelligentes pour le remboursement des frais de charge.
5897
SPIE UK Nissan e-NV200
Source : SPIE

La filiale britannique de SPIE, spécialiste français des installations électriques et de communication, annonce l’intégration de 60 Nissan e-NV200 dans sa flotte. Ces nouveaux véhicules marquent une première étape de la transition énergétique de ce parc. SPIE UK vise en effet le remplacement de 98 % de ses véhicules par des modèles à motorisations alternatives d’ici 2025, alors que le gouvernement anglais souhaite mettre fin à la vente de nouveaux véhicules diesel et essence d’ici 2030.

Recharge à domicile et en itinérance

Les véhicules sont rechargés chez les salariés de SPIE grâce à des bornes NewMotion, filiale du groupe Shell, qui communiquent à l’entreprise les frais d’électricité à rembourser. En déplacement, la recharge s’effectue sur le réseau de la carte Shell qui compte près de 8 000 stations sur le territoire du Royaume-Uni.

Des aménagements spécialement conçus pour les VE

Les 60 unités ont été équipées de rayonnages et étagères légers – spécialement conçus pour les véhicules électriques –, ainsi que d’un plancher flottant par le spécialiste anglais de l’aménagement TGS. Dotés d’une batterie de 40 kWh, les e-NV200 affichent une autonomie de plus de 300 km et une capacité de chargement maximale de 4m3 et plus de 450 kg.