7. Optimiser le TCO : former à l’éco-conduite, mais pas seulement

Pour tirer vers le bas la sinistralité et les dépenses de carburant, la formation à l’éco-conduite constitue un plus, note Orange. Qui a déjà formé près de 7 000 collaborateurs en trois ans avec un programme double d’éco-conduite et de sécurité routière. « Les résultats sont probants : les dépenses de carburant ont baissé de 5 à 10 % et la sinistralité de 2 à 3 % », calcule Hélène Billon.

- Magazine N°209
563

« Chez GRTgaz, cela fait de nombreuses années que nous misons sur la sécurité des conducteurs au travers de formations. C’est une question de culture », précise Bernard Falcou. Bilan : « Nous sommes dans le top 3 des sociétés les moins accidentogènes chez notre assureur. De ce fait, nous avons un contrat dont le tarif est tiré au maximum vers le bas », complète le responsable.

C’est une évidence, la hausse de la sinistralité a un impact non négligeable sur la prime d’assurance. « Mais il faut aussi noter que de plus en plus d’accidents n’impliquent pas de tiers, soit environ la moitié des sinistres. Dans ces cas précis, la franchise est due...

PARTAGER SUR