À la veille de l’entrée en vigueur de l’étiquetage des pneus

Cela fait des mois que l’industrie et la distribution se préparent à l’entrée en vigueur de la réglementation européenne sur l’étiquetage des pneus le 1er novembre prochain. Centré sur l’écologie et la sécurité, cet étiquetage fait apparaître trois critères : l’efficacité en carburant (résistance au roulement), l’adhérence au sol mouillé (distance de freinage), tous les deux notés sur une échelle qui va de A à G, et le bruit de roulement externe des pneus, classé en décibels selon trois niveaux.

- Magazine N°182
561
À la veille de l’entrée en vigueur de l’étiquetage des pneus

Les distributeurs doivent informer le client par affichage sur le lieu de vente et indiquer les notes obtenues par les pneus sur leur facture.

Les pneus hiver sont bien entendu concernés par cet étiquetage, ce qui risque de poser problème pour certains. « Nous avons des méthodes de calcul identiques pour les pneus été et hiver, or la résistance au roulement de ces derniers est différente, et un pneu hiver de même qualité qu’un pneu été risque d’être nettement moins bien noté », estime Pascal Gradassi, directeur commercial de Point S. C’est surtout le client qui risque d’être perturbé. Peut-être faudra-t-il faire évoluer cet étiquetage...