2 000 Nissan Leaf pour les chauffeurs Uber londoniens

1352
Nissan et Uber s’associent pour une mobilité zéro émission à Londres
Source : Nissan

Le service de VTC Uber a signé un accord avec le constructeur japonais Nissan pour mettre 2 000 Leaf à disposition des chauffeurs utilisant son application à Londres. Les chauffeurs bénéficieront d’une tarification avantageuse mais également d’un programme de formation sur les véhicules électriques dispensé par Nissan. Le constructeur se chargera également de faire la promotion du dispositif. Selon Uber, les chauffeurs économiseraient en moyenne 5 300 euros par an en passant à l’électrique, avec des variations selon le nombre de kilomètres parcourus. L’accord avec Nissan s’inscrit dans le cadre du Clean Air Plan d’Uber, lancé en janvier 2019, qui vise à faire à convertir ses 45 000 chauffeurs londoniens à l’électrique d’ici 2025. Pour cela, Uber avait déjà mis en place une taxe de 15 pence par mile facturée aux clients et reversée au chauffeur pour financer l’achat d’un véhicule électrique ou, pour les chauffeurs déjà équipés d’un VE, pour contribuer aux coûts d’entretien. En 2019, Uber a ainsi récupéré 80 millions de livres grâce aux 900 000 courses réalisée par 500 chauffeurs équipés d’un VE.

PARTAGER SUR