Acheter ou louer : La solution « New deal pro » de Renault

Les petites entreprises, notamment artisanales, sont très attachées à l’idée de posséder leur véhicule de travail. Mais la location a des avantages qui peuvent les plonger dans un vrai dilemme.

1409
Acheter ou louer : La solution « New deal pro » de Renault

Aussi Renault a-t-il lancé il y a plus d’un an une formule de location située entre la location longue durée et la location avec option d’achat. C’est un crédit-bail avec une option d’achat plus élevée pour un loyer plus faible, sauf la dernière échéance qui est plus importante.

La durée de ces contrats est de 24, 36, ou 48 mois. C’est le « New Deal Pro », prolongement professionnel de la formule déjà proposée à la clientèle des particuliers.

« Cela laisse le temps à l’entreprise de se décider si elle veut rester dans le système de la location ou si elle préfère racheter le véhicule au terme du contrat », explique Sylvain Schuler, responsable marketing de Diac Location, filiale de financement du constructeur au losange. Ces contrats du troisième type ont connu un écho plutôt favorable, estime ce responsable, puisqu’ils représentent près du tiers des contrats de crédit- bail signés par Renault. Et cela, en tenant compte du contexte d’attentisme lié à la crise.

Les entreprises signant ce contrat « New Deal Pro » ont la possibilité de recourir en option aux services traditionnels liés à la location (maintenance, pneumatique, véhicules de remplacement, etc…).

PARTAGER SUR