Noblet accroît sa flotte et diversifie ses activités en rachetant Bour

Avec l’acquisition de Bour, le groupe Noblet porte sa flotte spécialisée à plus de 140 véhicules moteurs avec conducteur et la diversifie en ajoutant du levage jusqu’à 100 tonnes.
2643
Noblet Bour
Le groupe Noblet acquiert Bour pour renforcer sa participation aux travaux du Grand Paris. Photo : balayeuse haute pression du groupe Noblet

En achetant la société de transport et de levage Bour (Poincy, 77), le groupe Noblet réalise une double opération de renforcement et de diversification de ses activités. Loueur de camions de chantiers et d’engins avec conducteur, Noblet détient 80 camions bennes, à grue ou à plateau, 4 porte-engins, 24 pelles mécaniques, 15 aspiratrices-excavatrices et plusieurs balayeuses à haute pression. Des véhicules utiles à ses activités de transport et de services aux entreprises du BTP et des espaces verts.

Bour et Noblet : synergies et réactivité dans les transferts d’engins

Avec Bour, le groupe Noblet ajoute 29 véhicules ou engins de levage à sa flotte, et ajoute 3 millions d’euros à son chiffre d’affaires.

L’acquisition de Bour a été suscitée par le souhait de son dirigeant, Christophe Chabaud, de prendre sa retraite, et menée par Noblet avec le soutien de son financeur Generis Capital Partners. 29 véhicules, dont 16 véhicules moteur et 13 porte-engins, bennes, grues mobiles et fixes ou citernes intègrent ainsi la flotte de Noblet. « Ce qui apporte une complémentarité métiers et clients, explique Laurent Galle, son président. Les prestations de transfert d’engins sont plus étendues et l’agrandissement du parc permet d’être plus réactif pour nos clients. Noblet propose maintenant des transferts à la fois d’engins de chantier (pelles, finishers, tracto-bennes, etc.) et industriels (chariots, nacelles, groupes électrogènes, etc.). Notre éventail de services sera plus important et les synergies métiers, organisationnelles et commerciales seront rapides et importantes. » Noblet veut ainsi bénéficier de la dynamique des travaux publics du chantier du Grand Paris et des Jeux Olympiques jusqu’à la fin de la décennie.

Nouvelles compétences en levage

La négociation d’achat avec Bour inclut une période de transition durant laquelle Christophe Chabaud transmettra ses compétences dans le domaine du levage aux équipes de Noblet. La prestation de levage de Noblet montera aussi en gamme avec des grues de plus grande puissance. « Bour apporte à la fois des grues auxiliaires de forte puissance (65 tm contre 24 tm pour la plus grosse grue Noblet), et des grues mobiles (appelées souvent PPM) allant de 40 à 100 t », expose Laurent Galle. Lors de ces opérations, la nouvelle certification ISO 45001 de Noblet, relative à la santé et à la sécurité au travail, et l’attention du groupe à réduire le nombre des accidents et des presqu’accidents seront des gages de succès.

Avec l’aide de Christophe Chabaud, ex-dirigeant de Bour, Noblet renforce son expertise en levage industriel.

Une prestation de transport en citerne à l’année

Enfin, si le transport de produits alimentaires en citerne constitue un nouveau métier, « il apporte à Noblet une plus forte linéarité dans le temps, contrairement aux travaux publics, plus saisonniers », se félicite Laurent Galle. Avec cette acquisition, Noblet élève son chiffre d’affaires annuel à 21 millions d’euros sur l’exercice 2021 et compte poursuivre son développement.

Le transport alimentaire en citerne de Bour diversifiera les activités de transport de Noblet.
PARTAGER SUR