Action 11 : Téléphone et kit mains-libres interdits

Publié en mai 2011, un rapport de l’Inserm (Institut national de la santé et de la recherche médicale) affirme qu’un accident sur dix serait associé à l’usage du téléphone.

- Magazine N°177
523

En 2010, les forces de l’ordre ont enregistré 506 000 infractions pour usage du portable tenu en main. La législation a été durcie en 2011 et désormais, téléphoner au volant peut coûter jusqu’à 130 euros d’amende et 3 points de permis. Les kits mains-libres sont encore tolérés mais, avec ou sans, les experts de la sécurité routière affirment que téléphoner au volant multiplie par quatre les risques d’accident. Des règles de bon sens peuvent être mises en place : couper la sonnerie et brancher sa messagerie avant de prendre le volant, s’arrêter à un endroit adapté pour appeler ou écouter les messages.

PARTAGER SUR