Le flash actu

Le flash actu

Appy dans l’Ariège teste la Zoé

Appy Zoé
La commune d’Appy en Ariège (09), qui compte 25 habitants, présentée comme « l'une des villes les plus éloignées de toutes commodités » par Renault, va tester pendant trois ans l’usage au quotidien de la Zoé. À partir du 21 juillet, le constructeur au losange va mettre à disposition de chaque foyer de cette commune un exemplaire de son véhicule 100 % électrique, une borne de recharge et installer dans la commune une borne publique. « Avec ce dispositif, Renault se lance un véritable défi : celui de faire bouger les lignes, de « casser » les clichés de la mobilité électrique. « Les habitants d’Appy en seront les ambassadeurs inattendus pour démontrer que le passage aux véhicules électriques est simple et ne complexifie en rien le quotidien », indique-t-on chez le constructeur. Le dernier essai de la Zoé

Un Calendrier de vie privée chez Océan

Calendrier de vie privée Océan
Océan lance le dispositif Calendrier de vie privée. Plutôt que d’actionner le bouton vie « privée » de son dispositif de télématique embarquée, les conducteurs d’un véhicule équipé de la télématique embarquée du prestataire Océan ont ainsi la possibilité de prédéfinir le temps d’utilisation privée de leur véhicule via leur application « Océan Conduite ». Ce Calendrier de vie privée leur permet de sélectionner aussi bien les périodes de congé que les pauses déjeuner ou les absences. « Une fois les créneaux de vie privée créés, le gestionnaire de flotte dispose du kilométrage réel du véhicule, peut identifier les kilomètres effectués à titre privé ou professionnel, et optimiser le calcul de l’avantage en nature », souligne-t-on chez Océan. Notre précédente brève sur Océan

Un calculateur de TCO en ligne par Athlon

TCO Athlon
Disponible en libre accès sur le site tco.athlon.com, le « Athlon Simulateur TCO » permet de mesurer le coût total de détention dans le cadre d’un contrat de LLD pour des véhicules Mercedes, VP et utilitaires. L’évaluation se réalise sur la base du modèle choisi, des prévisions de kilométrages, de durée du contrat. Mais aussi en fonction du mode de conduite et des possibilités de recharge pour les véhicules électriques : bornes privées, publiques, etc. Le TCO final détaille le coût du financement, de l’entretien opérationnel, du carburant et des taxes pour le véhicule choisi. Ce simulateur peut aussi prendre en compte la participation financière du salarié et suggérer de meilleurs choix de motorisations en fonction de la loi de roulage choisie.

Norauto s’associe à Puump ! et Hiflow

Norauto Puump ! Hiflow
L’enseigne spécialisée dans l’entretien automobile Norauto ajoute deux nouveaux services à son catalogue en s’associant avec les prestataires Puump ! et Hiflow. Puump ! est une start-up du groupe Mobivia spécialisée dans le gonflage des pneumatiques sur site. Elle réalise également un bilan de l’état des véhicules sur quinze points de contrôle. Hiflow assure le convoyage de la voiture depuis le domicile des salariés ou de leur lieu de travail jusqu’au centre Norauto et son retour à son point de départ ou un endroit souhaité. La précédente brève sur Norauto

Viastart, la géolocalisation à la carte

Viastart
Le télématicien Viasat Connect lance Viastart, un service de géolocalisation payé à l’utilisation. Après la livraison d’une balise à installer sur le véhicule, d’un coût de 49,50 euros HT l’unité, le service est facturé « 30 centimes d’euro HT par jour actif par véhicule, avec un maximum de 8,50 euros HT par mois », indique le prestataire. Le gestionnaire de la flotte équipée a accès à l’interface de Viasat Connect, sur ordinateur ou smartphone, pour gérer son parc : localisation des véhicules, géofencing, historique des trajets, activation ou désactivation des balises, etc. Celles-ci sont garanties deux ans et intègrent une carte SIM multi-opérateurs. Ce service de Viasat Connet est proposé via son site internet. La précédente brève sur Viasat Connect

Projet Flexitanie : des bornes V2G en Occitanie pour une flotte de 100 VE

Flexitanie V2G
Dans le cadre du projet Flexitanie, des bornes de recharge bidirectionnelles seront déployées dès l’automne 2020 dans le Gard (30) pour alimenter une flotte de 100 Nissan Leaf réparties entre une dizaine d’industriels de la région. Les bornes seront installées par Dreev, la co-entreprise d’EDF et Nuvve. Elles seront capables de restituer de l’électricité au réseau en cas de forte demande ou de manque ponctuel de production en puisant dans les batteries des véhicules électriques alors branchés – on parle de vehicle-to-grid (V2G). « Ce projet V2G est une réponse concrète à notre ambition d’être la première région à énergie positive d’Europe, où la mobilité électrique est repensée pour mieux intégrer les énergies renouvelables », se félicite Carole Delga, présidente de la région Occitanie. Cette dernière porte le projet aux côtés de l’agence régionale de développement économique Add’Occ, de l’Ademe et du Groupe EDF ; en partenariat avec le pôle de compétitivité régional Derbi, le réseau de chefs d’entreprise Leader Occitanie, ainsi que les associations Avere-France et CleanTechVallée. À noter que le projet Flexitanie est subventionné via le dispositif régional « Contrat d’innovation ».

TomTom disponible dans le système multimédias SYNC de Ford

TomTom Ford
Le service d’information trafic du spécialiste de la navigation TomTom sera désormais disponible dans le système multimédias SYNC des véhicules Ford. « Le nouveau Ford F-150 et le SUV Mustang Mach-E entièrement électrique seront parmi les premiers modèles à être équipés de cette technologie », indique-t-on chez TomTom. Les autres modèles suivront, suite à la signature d’un « contrat pluriannuel global » entre les deux nouveaux partenaires. TomTom fournit en temps réel aux utilisateurs les conditions de trafic, sur la base des remontées d’informations des véhicules équipés de son système GPS. Notre précédente sur TomTom

Une dizaine de ZFE mobilité supplémentaires en 2021

ZFE Lyon
La ministre de la transition écologique Elisabeth Borne vient d’annoncer la publication d’un nouveau décret sur les zones à faibles émissions mobilités dans les prochains jours, qui a été présenté au Conseil national de l’air le 2 juillet. Ce décret permettra de créer une dizaine de zones à faibles émissions en 2021, car toutes les zones qui dépassent actuellement les seuils d’émissions devront prendre « les dispositions nécessaires pour respecter d’ici fin 2023 les concentrations annuelles moyennes autorisées en particules et oxydes d’azote. » Le ministère rappelle que depuis le 1er juin 2020, la prime à la conversion peut être atteindre 2 000 euros, abondés à 50 % par l’État, dans les ZFE mobilités. Le décret devrait en outre attribuer une subvention exceptionnelle de 2,8 millions d’euros aux associations de surveillance de la qualité de l’air et mettre en place un nouvel indice ATMO de qualité de l’air dès le 1er janvier 2021, en incluant notamment les pesticides dans le dispositif de surveillance de la qualité de l’air.

Districlos Eure : onze véhicules loués chez Fraikin

Districlos Eure
Basée dans l’Eure, la filiale de Districlos, enseigne spécialisée dans les clôtures, grillages et portails, a fait appel à Fraikin pour compléter sa flotte de trois camions plateaux. Celle-ci loue auprès du spécialiste de la location de véhicules aménagés un poids lourd équipé d’une grue. « Sa location a permis de condenser les livraisons sur une même journée et d’affranchir les salariés du port de charges lourdes », indique-t-on chez Fraikin. Cette location commencée il y a trois ans est étendue aujourd’hui à dix véhicules légers.

Zity s’installe à Boulogne-Billancourt

Zity Boulogne-Billancourt
Le service d’autopartage en libre accès de Renault, Zity, déjà disponible à Paris et Clichy (92), s’installe à Boulogne-Billancourt (92). La flotte de ce service compte 500 Renault Zoé 100 % électriques. Les voitures Zity, localisables via une application, peuvent s’emprunter et se garer après utilisation dans chacune de ces trois villes. Le service est accessible à la minute, pour 0,29 euro, en forfait de 24 à 72 heures de 35 à 65 euros, ou en crédit temps de 30 à 100 euros. Ces crédits temps peuvent s’utiliser dans toutes les villes ou le service est présent, jusqu’à Madrid en Espagne, et « dans d’autres villes d’Europe où l’offre Zity pourrait être étendue », indique le prestataire.

Kallista : un réseau français de recharge par éoliennes

Kallista
Producteur indépendant d’énergie et spécialiste du développement et de la maintenance de parcs éoliens, Kallista prévoit l’installation d’un réseau de 80 stations de bornes de recharge en France à l’horizon 2024. Ces bornes, alimentées par deux éoliennes, proposeront une capacité de charge rapide en 50 kWh, à ultra rapide en 350 kWh. Elles seront implantées le long du réseau d’autoroutes : stations indépendantes, aires de repos, ou à proximité, espacées de 150 km environ. Les deux éoliennes prévues sont en capacité d’alimenter de 8 à 48 points de charge, indique-t-on chez Kallista. Ce projet est développé conjointement avec Enercon, producteur allemand de composants d’éoliennes, qui assurera la production et la maintenance des éoliennes et des bornes.

Suzuki Swift : restylage et hybridation légère

Suzuki Swift
Plutôt bien née avec un dessin enjôleur et une bouille tout en arrondi, la sympathique Swift de Suzuki veut rester sous les projecteurs. Rien de mieux donc, à mi-vie, qu’un large jonc chromé horizontal barrant sa calandre qui adopte de son côté un dessin façon « 3D ». Les jantes en alliage poli lui aussi donnent plus de prestance mais ce sont les seules modifications apportées, tant le design d’origine n’a pas pris une ride. Et c’est tant mieux !

Puissance en hausse

Plus notable, l’arrivée de la deuxième génération de son précurseur 1.2 Dualjet SHVS de 83 ch/107 Nm, le premier du genre à adopter une simple hybridation de 12 V avec un alterno-démarreur et une petite batterie. Pour l’occasion, ce système voit sa puissance portée de 3 à 10 Ah, soit 1,94 kW/2,6 ch. De quoi à nouveau bénéficier de l’exonération sur 36 mois de la TVS. En WLTP, les émissions de CO2 s’élèvent à 111-112 g, 121-122 g en boîte auto CVT et 123-125 g en Allgrip à transmission intégrale. Les prix toujours serrés s’affichent à partir de 14 450 euros TTC. La précédente brève sur Suzuki

Un centre d’essais pour batteries et motorisations électriques à Saint-Quentin-en-Yvelines

FEV Centre essais batteries
Le spécialiste du développement de motorisation FEV a inauguré son « centre de développement des mobilités futures » en France, à Saint-Quentin-en-Yvelines (78). Ce bâtiment de 600 m2 abrite une vingtaine de bancs d’essais. Cet équipement permet de développer, concevoir et valider un véhicule électrique ou hybride, en combinant des bancs d’essai destinés au développement du système de refroidissement et du système de gestion des batteries avec des bancs de motorisations et d’électronique de puissance, ainsi que des modèles de simulation. Enfin, le centre comprend aussi des bancs permettant de tester l’ensemble d’une chaîne de traction ou encore de définir les lois de contrôle du système de gestion de l’énergie du véhicule.

Arc-en-ciel Recyclage complète sa flotte de quatre camions Fraikin

Arc-en-ciel Recyclage
Basé dans l'Isère, Arc-en-ciel Recyclage, spécialiste de la récupération des déchets, a fait appel à Fraikin pour faire face à la croissance rapide de son activité en 2019. Quatre camions ont ainsi été commandés : un doté d’un hayon d'une puissance de 3 000 kg, pour récupérer matériaux lourds et encombrants, et trois autres équipé d’un bras hydraulique Ampliroll pour positionner une benne sur le camion ou au sol. Livrés fin 2019, deux des camions Ampliroll incluent dans leur contrat de location longue durée une prestation de conduite. « Notre demande était très spécifique et accompagnée d’un cahier des charges très lourd », retrace Jérémy Pineau, directeur d’exploitation de la société qui envisage en 2020 la commande d’un autre camion avec hayon auprès du prestataire.

L’impact environnemental de la flotte de Davines amélioré avec WeNow

Davines WeNow
Une vingtaine de voitures des commerciaux de la filiale française de l’entreprise italienne de cosmétique Davines a été équipée des boîtiers du télématicien WeNow depuis avril 2019. Ces boîtiers lui permettent de mesurer l’impact des formations à l’éco-conduite. « En un an, les collaborateurs ont réduit de 13 % leur consommation de carburant en milieu urbain », indique-t-on chez Davines. L’entreprise utilise aussi les remontées d’information sur ses émissions pour mener des initiatives environnementales. Elle plante ainsi un arbre en forêt de Saint-Germain-en-Laye (78) pour chaque tonne de CO2 émise liée à son activité.

La panne de recharge prise en charge par Axa pour Zeplug

Axa Zeplug
Zeplug, prestataire spécialisé dans l’implantation de bornes de recharge électrique en copropriétés ou sur les sites d’entreprise, s’est associé avec l’assureur Axa pour proposer une alternative de déplacement en cas de dysfonctionnement de ses bornes. Un service proposé avec l’abonnement, sans surcoût : « Les usagers peuvent bénéficier d’une solution de transport alternatif comme un taxi, dans la limite des 50 km aller-retour, ou d’une voiture de location pour 48 heures en cas de problème de recharge causant l’immobilisation de leur véhicule », indique le prestataire.

Un indicateur de charge par SD Services

indicateur de charge SD Services
L’aménageur SD Services annonce la commercialisation d’un indicateur de charge au prix de 1 875 euros HT et posé. Cet indicateur se compose de capteurs disposés dans le plancher de l’utilitaire et d’un écran de contrôle. L’interface permet à l’utilisateur de prendre connaissance du poids supporté sur les deux essieux du véhicule afin de mieux répartir la charge si nécessaire. Le dispositif, qui contrôle la charge jusqu’à 7,5 t, annoncé avec une précision de ± 2,5 %, s’équipe d’une alarme pour signaler la surcharge.

Un appel à manifestation d’intérêt pour la filière automobile

AMI 2020 automobile
Dans le cadre du plan de soutien à la filière automobile, le ministère de l’économie et des finances a lancé un appel à manifestation d’intérêt (AMI), opéré par Bpifrance et ouvert jusqu’au 31 juillet 2020. Ouvert à toutes les entreprises du secteur, celui-ci vise à financer des projets de diversification des activités, de modernisation industrielle et-ou d’amélioration de la performance environnementale des sites de production, de transformation numérique ou encore de consolidation de la filière. Un fonds de soutien aux investissements doté de 200 millions d’euros a été créé pour financer les projets retenus en 2020, majoritairement sous forme de subventions. Les projets « pourront notamment concerner la réalisation d’investissements en vue d’augmenter le réemploi de matériaux ou de favoriser le recyclage, précise le ministère, mais aussi le développement et la diversification vers des pièces pour les véhicules hybrides ou électriques. » Le ministère souhaite en effet encourager la production de véhicules à faibles émissions en France, en développant par exemple les marchés des chaînes de traction électrique, du stockage de l’énergie par batterie ou hydrogène ou encore de l’allègement des matériaux.

Un tiers des Français prêts à passer à l’hybride ou l’électrique

borne recharge ionity
Le constructeur Ford a réalisé, par le biais de la société d’études de marché Yougov, un sondage consacré au niveau de connaissance et d’adoption des Français quant aux véhicules électrifiés. Un échantillon de 1 000 personnes représentatives de la population a été interrogé en ligne du 24 au 25 février 2020, soit avant le confinement. Selon les résultats, plus de la moitié des sondés pensent que « l’électrification des véhicules représente l’avenir de la mobilité », dont plus de 60 % des moins de 34 ans. Un tiers des répondants indiquent d’ailleurs vouloir ou avoir déjà acheté un véhicule électrifié, avant tout parce qu’il est considéré comme moins polluant (61 %), mais aussi plus économique (47 %) et apporte une conduite plus silencieuse et sereine (34 %). En revanche, les principaux freins restent encore et toujours le coût d’achat (63 %), l’autonomie (56 %) et le réseau de recharge (45 %). À noter que 38 % des sondés seraient prêts à passer à l’électrique ou l’hybride si une borne était installée près de chez eux. Enfin, plus de 80 % des répondants estiment que le véhicule électrifié est réservé au milieu urbain et aux trajets de petites distances.

Accord entre Volvo et Plugsurfing pour une recharge européenne

Volvo Plugsurfing
200 000 : c’est le nombre bornes de recharge disponibles en Europe que Volvo propose aux conducteurs de ses véhicules 100 % électriques. Un nombre atteint grâce à son partenariat avec Plugsurfing : « l’un des premiers agrégateurs de réseaux de recharge en Europe », indique le constructeur suédois. Le compte chez Plugsurfing est compris dans l’achat des véhicules 100 % électriques de Volvo et donne l’accès aux bornes, par une carte ou une application, sans abonnement et avec une facturation mensuelle. Le premier modèle Volvo équipé de ce compte est le XC40 Recharge P8 100 % électrique.

ALD Automotive lance ALD Flex

ALD Flex
ALD Automotive vient de lancer officiellement son nouveau contrat de location ALD Flex. Présenté comme « une solution de mobilité flexible et disponible à la demande », ce contrat est proposé pour une durée de 12 à 72 mois et un kilométrage maximum de 180 000 km. Ce contrat, valable pour des citadines comme pour des utilitaires, peut être abandonné après un mois sans frais. « En cas de restitution anticipée, et au-delà de 12 mois de location, nous recalculons votre contrat sur les bases réelles de l’utilisation du véhicule », précise-t-on chez le loueur. Les véhicules disponibles pour cette offre sont choisis « en fonction du budget, du type de transmission ou de carburant et des émissions de CO2 », ajoute-t-on chez ALD. Disponible en France, ce service va être étendu à trente pays d’ici mi-2021.

Kia #GOELECTRIC : une application didactique pour l’électrique

Kia #GOELECTRIC
Groupes propulseurs, expérience de conduite, modes de recharge des batteries, etc. : pour informer les conducteurs sur les véhicules électriques, Kia lance une application baptisée Kia #GOELECTRIC. Gratuite, celle-ci met en avant le fonctionnement du modèle e-Niro de la marque (voir l’essai) et détaille ses équipements. D’autres modèles de la marque sont annoncés, en électrique et hybride. Disponible en anglais, l’application devrait être bientôt traduite dans d’autres langues.

L’application MonFatec.com remplacée par Copilot

Fatec Copilot
Le fleeteur Fatec propose depuis début mars à ses clients une application baptisée Copilot. Celle-ci délivre aux conducteurs les informations nécessaires à l’utilisation de leur véhicule : depuis la livraison, au cours de son utilisation et jusqu’à sa restitution. Elle leur permet aussi d’accéder aux adresses des partenaires de Fatec : carrossiers, centres de réparation, etc. Pour le second semestre 2020, Fatec annonce la possibilité d’envoyer aux conducteurs des messages personnalisés : pour le rappel d’une restitution ou d’un contrôle technique par exemple. La précédente brève sur Fatec

Free2Move propose 2 000 voitures avec Car On Demand

Car On Demand
Lancé mi-2019, Car On Demand, le service d’abonnement de voitures élaboré par Free2Move, va être déployé à hauteur d’une flotte de 2 000 voitures : des marques Peugeot, Citroën, DS Automobiles et Opel, avec des motorisations électriques et thermiques. Cette offre permet aux utilisateurs de disposer d’un véhicule neuf ou récent pour une durée indéterminée, avec la possibilité d’en changer tous les ans et d’arrêter l’abonnement sans frais avec un préavis d’un mois. L’abonnement inclut les services de maintenance, assistance, pneus, la livraison et la reprise du véhicule. Les prix démarrent à 310 euros pour une 208. La précédente brève sur Free2Move

Zeplug et ChargeGuru rechargent la Honda e

Zeplug ChargeGuru Honda e
Honda s’est associé à Zeplug et ChargeGuru pour proposer une solution d’installation de borne de recharge aux acquéreurs de sa nouvelle Honda e (voir l’essai) : ChargeGuru pour les sites d’entreprise, et Zeplug pour les domiciles des utilisateurs. Honda a prévu pour son véhicule une gamme complète de bornes : les Power Charger Honda. Avec trois modèles : le Power Charger et les Power Charger S et S+. D’une puissance de 22 kW en triphasé, 7,4 kW en monophasé, ils se différencient par différents niveaux de partage d’informations pour la gestion de la charge. La Honda e peut se recharger à 100 % en 4,1 heures sur la base d’une intensité de 32 A, indique-t-on chez Honda.

700 000 euros pour le loueur Lease Green

Lease Green
Créé en 2013, le spécialiste Lease Green de la location de VU et VP électriques destinés aux collectivités et aux entreprises vient d’obtenir un financement de 700 000 euros auprès de la Banque des Territoires, entité de la Caisse des Dépôts. Ce fonds devrait permettre au loueur basé à Orléans « d’étendre la gamme de ses solutions en développant, notamment, son service de location courte durée courant 2020 », indique le communiqué de presse de cette annonce. Lease Green, qui propose des locations de courte, moyenne et longue durée, compte également sur ce financement pour accroître son parc dans les prochaines années et « renforcer son développement commercial sur son activité de négoce en étant un des précurseurs sur le marché secondaire des véhicules électriques. »

Zero Emission Valley : l’appel d’offre remporté par le groupement MAT

Mobilité hydrogène : Programme Zero emission valley - véhicules hydrogènes
Le groupement MAT, qui réunit trois spécialistes de l’avitaillement en hydrogène – l’énergéticien McPhy, la start-up Atawey et l’entreprise TSM –, a remporté l’appel d’offres lancé par la joint-venture publique-privée Hympulsion dans le cadre du projet Zero Emission Valley. Ce dernier vise à déployer 20 stations et 1 200 véhicules professionnels roulant à l’hydrogène d’ici trois ans en région Auvergne-Rhône-Alpes. Après la mise en service d’une première station hydrogène à Clermont-Ferrand en 2019, puis à Chambéry en 2020, le groupement MAT sera chargé d’installer 14 stations supplémentaires. « Plusieurs seront équipées d’électrolyseurs assurant la production d’hydrogène zéro-carbone sur site », précise Hympulsion.

Fullcar Services rejoint le Sesamlld

Fullcar Services Sesamlld
Fullcar Services, prestataire de convoyage, conciergerie, lavages sur site, gestion des véhicules en autopartage, est désormais membre du Sesamlld, le syndicat des entreprises des services automobiles en LLD et des mobilités. À l’occasion de sa première participation à la commission des opérations du Sesamlld, Fullcar Services a proposé « des pistes de réflexion sur la dématérialisation des PV de livraison et de restitution, et l’intégration de la conciergerie automobile sous forme de forfait dans les contrats de maintenance LLD », indique le syndicat des loueurs. La précédente brève sur Fullcar Services

TomTom associé à Delphi Technologies pour un projet expérimental

TomTom Technologies
Le spécialiste de la propulsion automobile Delphi Technologies s’est s’associé au fournisseur de données GPS TomTom. Le principe de ce partenariat est simple : à partir des informations fournies par TomTom sur la route empruntée par un véhicule (limitations de vitesse, inclinaison et courbure, panneaux de signalisation etc.), un logiciel développé par Delphi Technologies règle le système de propulsion : vitesse et puissance disponible du moteur. Le résultat de cette coordination permettrait de réduire de 10 % la consommation des voitures, indiquent les deux partenaires, sans impact notable sur la vitesse ou le confort de conduite. Ce système, pour l’instant expérimental, a été testé sur un véhicule prototype.

Le covoiturage des sites de Storengy assuré par Klaxit

SStorengy covoiturage Klaxit
Storengy, filiale d’Engie, vient de signer un partenariat avec Klaxit, spécialiste du covoiturage sur les trajets domicile-travail. La start-up va apporter sa solution pour les déplacements de l’ensemble des salariés du groupe spécialisé dans le stockage souterrain de gaz naturel. Le service va se déployer progressivement à l’ensemble des quatorze sites de Storengy jusqu’en septembre. Storengy « étudie également la possibilité d’élargir le dispositif en intégrant d’autres entreprises situées à proximité », indique le prestataire. Dans le cadre de la crise sanitaire, « des mesures préventives ont été mises en place : en plus des gestes barrières, du port du masque obligatoire, le covoiturage est limité à deux personnes par trajet, un conducteur et un passager », signale-t-on chez Klaxit.

Bosch veut faciliter l’accès à la recharge électrique

Bosch recharge électrique
L’équipementier allemand Bosch a lancé une plate-forme d’applications mobiles permettant d’accéder à environ 150 000 bornes de recharges réparties dans 16 pays européens ainsi qu’à des services associés. Cette oofre doit faciliter l’accès à des réseaux de recharge gérés par des opérateurs différents, sans démultiplier les cartes de recharge. Depuis un smartphone, le conducteur pourra ainsi localiser les bornes, comparer leurs prix et leurs conditions d’utilisation, mais aussi payer la recharge sans avoir à s’inscrire. « Il suffit à l’utilisateur de régler avec sa carte bancaire enregistrée au préalable pour que l’application lui envoie tous les mois un relevé de ses coûts de recharge », précise Bosch. La plate-forme inclut également une solution de navigation qui suggère des itinéraires en tenant compte de l’autonomie restante de la batterie et des préférences de l’utilisation, par exemple en privilégiant les bornes situées à proximité de restaurants ou de réseaux wifi gratuits. Enfin, l’équipementier veut se faire le relais de services de livraison à la station de recharge ou d’achat de bons de réduction à utiliser dans les commerces avoisinants. La plate-forme pourra être intégrée directement dans les systèmes d’info-divertissement des véhicules ou être proposée en marque blanche par des constructeurs ou des fournisseurs.

Arval France Autovalley devient Arval Autoselect

Arval Autoselect
Suite à une refonte d’Arval France Autovalley, son site de vente en ligne de véhicules d’occasion, le loueur le rebaptise en Arval Autoselect. Cette refonte a été envisagée pour faire face à une demande accrue : « Le déconfinement semble se traduire par l’utilisation plus forte des véhicules au détriment des transports en commun, ce qui peut renforcer le souhait de disposer d’un véhicule immédiatement pour répondre à l’urgence », explique-t-on chez Arval. Le loueur s’appuie également sur deux sites : à Bondoufle (91) et Cesson-Sévigné (35) pour assurer la distribution de ses VO.

Océan : des offres pour la reprise d’activité des TPE et PME

Océan TPE PME
Le télématicien Océan, filiale d’Orange, déploie des offres commerciales « dédiées à la reprise » pour les TPE et PME suite à la crise liée à l’épidémie de covid-19. Il met ainsi à disposition de ces entreprises son service Driver Connect, conçu pour identifier les chauffeurs des véhicules par l’intermédiaire d’un boîtier embarqué, gratuitement pendant un an. Océan leur propose également son service Smart Tracking IoT de localisation des objets gratuitement pendant deux mois. Enfin, le télématicien permet aux TPE et PME de tester pendant six mois son service O-Direct Constructeur. Celui-ci permet de suivre avec ou sans géolocalisation l’ensemble des données de conduite du véhicule et ses données techniques.

Les journées de la sécurité routière au travail repoussées en novembre

Journées de la sécurité routière au travail
En raison de la crise sanitaire, la quatrième édition des journées de la sécurité routière au travail, initialement prévue du 11 au 15 mai 2020, a été repoussée à la semaine du 16 au 20 novembre 2020. Le principe reste le même : entreprises, administrations et collectivités de toutes tailles sont invitées à organiser des animations de sensibilisation au risque routier, grâce notamment à des outils téléchargeables. Une démarche d’autant plus importante que la Sécurité routière craint une hausse du risque routier professionnel suite au déconfinement et a récemment mis en ligne mis en ligne un kit de communication à destination des entreprises. À noter que la Sécurité routière propose aussi aux chefs d'entreprise, artisans ou commerçants employant moins de 25 salariés de candidater jusqu’au 13 juillet au prix du pro de la sécurité routière 2020.

Deux produits désinfectants par Tunap

Tunap
Entreprise allemande spécialiste des produits de chimie destinés au monde automobile, Tunap propose deux nouveaux produits destinés à l’élimination du coronavirus dans les habitacles. Le premier, sous forme de spray, est conçu pour les mains et les surfaces, sous le nom de Désinfectant pour mains et surfaces - 5880. Le second, vendu en récipient de 1 ou 5 l, dénommé Désinfectant nettoyant de surface – 5180, est destiné uniquement aux surfaces en verre, plastique et métal. Pour un nettoyage complet, Tunap préconise de les utiliser avec deux autres de ses produits : le Désodorisant hygiénisant - 589 et la mousse nettoyante Spray pour habitacle complet - 909.

Le désinfectant Valeo ClimSpray certifié antivirus

Valeo ClimSpray
L’équipementier Valeo annonce l’obtention d’une certification médicale d’efficacité antimicrobienne pour son produit désinfectant d’habitacle, Valeo ClimSpray. Ce produit répond à la norme EN14476+A2 qui valide son efficacité contre les virus de type coronavirus. Pulvérisé dans l’habitacle, il est efficace en quinze minutes, « compatible avec le plastique et le caoutchouc et ne laisse ni trace ni tache après usage », indique-t-on chez Valeo. Conditionné en spray de 125 ml, ce Valeo ClimSpray est vendu dans les enseignes spécialisées en pièces automobiles autour de 20 euros TTC.

Saniflux, un désinfectant pour l’habitacle par Actia

Saniflux Actia
Actia, entreprise spécialiste des dispositifs électroniques pour l’automobile, s’est associée avec Ecotechnics pour élaborer Saniflux, une solution désinfectante. Destiné aux habitacles et aux systèmes de ventilation, ce produit désinfectant conçu par Ecotechnics est diffusé via un nébuliseur à ultrason élaboré par Actia. Il peut être utilisé aussi bien dans les véhicules légers que poids lourds, bus ou cars, avec une durée de traitement variant de quinze à trente minutes. « Il fonctionne contre différents types de bactéries, virus, champignons. Il élimine également les mauvaises odeurs », indique-t-on chez Actia. La précédente brève sur Actia

SuiviDeFlotte.net s’adapte aux véhicules électriques et hybrides rechargeables

SuiviDeFlotte.net électrique hybride rechargeable
Le télématicien SuiviDeFlotte.net lance une nouvelle version, la 2020.2, de son portail de gestion. Celui-ci est désormais calibré pour faciliter le suivi des véhicules électriques et hybrides rechargeables. Ces motorisations disposent dorénavant d’un tableau de bord spécifique qui reprend les informations courantes de suivi des véhicules : à l’arrêt, roulant, etc., et les enrichit de données autour de la charge. Le gestionnaire dispose par exemple d’informations sur l’autonomie du véhicule et les caractéristiques de sa consommation. Il bénéficie aussi de données sur les distances parcourues en freinage « régénératif ». En version bêta, le portail propose un indicateur de l’état de santé de la batterie par rapport aux performances d’un modèle neuf. Notre précédente brève sur SuiviDeFlotte.net

Feu Vert désinfecte les habitacles à l’ozone

Feu Vert ozone
L’enseigne d’entretien et de réparation Feu Vert propose une prestation de désinfection des habitacles à l’ozone. « L’ozone détruit par oxydation les micro-organismes tels que les virus, les bactéries et les champignons présents dans l’air et sur les surfaces », indique-t-on chez Feu Vert. Cette prestations comprend une désinfection totale de l’habitacle (zones exposées et non exposées), une désinfection des circuits d’air et bouches d’aération, une désinfection des surfaces sensibles (volant, levier de vitesses, clignotants, etc.), et ce dans le respect de l’application stricte des gestes barrière par le technicien. Cette prestation est facturée 19,90 euros TTC pour une intervention d’une vingtaine de minutes.

Aixam crée Aixam Lease avec ALD

Aixam, le constructeur français de voitures sans permis, propose désormais Aixam Lease, un contrat de location longue durée élaboré avec le loueur ALD Automotive. Ce contrat est proposé pour des lois de roulage qui peuvent aller jusqu’à 48 mois et 40 000 km. Il inclut les entretiens courants : vidanges, remplacement des pièces d’usure, effectués dans le réseau du constructeur. La maintenance, l’assistance, le véhicule de remplacement, les pneumatiques, le carburant et l’assurance peuvent être intégrés dans le contrat à la demande du client, précise-t-on chez Aixam. La précédente brève sur Aixam

Bardahl s’attaque à la désinfection des véhicules

Bardahl désinfection
Bardahl, fabricant de produits chimiques destinés notamment au marché de l’automobile, vient de lancer sur le marché une gamme de produits de « désinfection » pour les véhicules. Cette gamme comprend quatre produits que le fabricant préconise d’utiliser en cinq étapes : l’utilisation d’une solution hydroalcoolique, l’équipement en gants, masques et lunettes de protection puis le nettoyage des surfaces grâce à un désinfectant, suivi par la désinfection du circuit de climatisation et enfin par la purification de l’habitacle avec des produits bactéricides et fongicides.

U Go, l’autopartage pour les clients de Leasys

U Go Leasys
Le loueur Leasys, filiale du groupe FCA Bank (groupe Fiat), vient de créer une plate-forme d’autopartage baptisée U Go. Cette plate-forme, qui met en relation des particuliers pour la mise à disposition et l’utilisation de véhicules, est disponible gratuitement pour les clients possesseurs d’une voiture louée chez Leasys France. La plate-forme ne prend aucune commission sur les réservations, payantes, des véhicules. « U Go permet à Leasys France d’étendre ses activités et de confirmer sa capacité à se diversifier en matière de mobilité », estime Denis Vitellaro, directeur général de Leasys France. Notre précédente brève sur Leasys

Les flottes revenues à leur niveau d’activité préconfinement selon Quartix

Quartix flottes activité confinement
Sur la base des données remontées de 25 000 véhicules utilitaires de ses clients français, le télématicien Quartix indique que les flottes françaises ont actuellement retrouvé à 96 % leur niveau d’activité du début du mois de mars, avant le confinement. « Durant le confinement, les flottes automobiles suivies par Quartix ont enregistré une réduction jusqu’à 38 % de leur niveau normal », pointe le télématicien. Le retour à la normale s’est fait progressivement, note-t-on chez Quartix, avec « une augmentation plus nette de l’activité à partir de la mi-mai » pour atteindre 87,5 % de son niveau normal une semaine après la fin du confinement. Notre précédente brève sur Quartix

Recharge électrique : Allianz Partners, EVBox et Engie Solutions s’associent

Allianz Partners EVBox Engie Solutions
L’assureur Allianz s’est associé à EVBox fabricant de solutions de recharge pour véhicules électriques, et à l’installateur et mainteneur Engie Solutions pour proposer à son réseau de prestataires, notamment dépanneurs et réparateurs agréés, des installations de bornes « clé en main ». La prestation élaborée englobe l’ensemble des étapes de l’installation jusqu’à la fourniture du système d’exploitation des bornes. Chez Allianz, on indique que cette proposition de prestation se justifie par l’accroissement du nombre de véhicules électriques sur les routes, soutenu « par les évolutions réglementaires et notamment la norme CAFE », ainsi que par le récent plan de soutien de l’État à la filière automobile (voir la brève).

Zeplug et Charge Guru partenaires d’Aramisauto

Zeplug Charge Guru Aramisauto
L’enseigne de vente en ligne de voitures neuves et d’occasion reconditionnées Aramisauto s’est associée avec les installateurs de bornes Zeplug et sa société sœur ChargeGuru. Objectif : proposer à ses clients une solution d’installation de bornes de recharge à domicile. Zeplug est spécialisé sur les installations dans les copropriétés et ChargeGuru en maison individuelle. Ce service est commercialisé dans les 31 agences de l’enseigne Aramisauto ainsi que par téléphone ou via le site internet d’Aramisauto.

Une nouvelle solution de Targa Telematics pour FCA

Targa Telematics FCA
Le constructeur Fiat Chrysler Automobiles (FCA) annonce un accord sur « plusieurs années » avec le télématicien Targa Telematics pour la fourniture d’une solution de gestion de flotte. Depuis 2018, Targa Telematics collabore avec FCA et lui fournit une plate-forme numérique de suivi de l’état du parc et de la conduite, Mopar Connect Fleet. La nouvelle solution proposée par le télématicien, baptisée My Fleet Manager Portal, enrichit les services proposés avec « des capacités spécifiques de gestion des voitures électriques », expliquent les deux partenaires, comme la supervision de la charge à distance, le réglage de la température du véhicule avant son départ, etc. Notre précédente brève sur Targa Telematics

Des véhicules électriques Aiways pour Hertz en Corse

Aiways Hertz Corse
Le constructeur chinois de véhicules électriques Aiways annonce la fourniture cet été « de centaines » de ses modèles U5 au loueur Hertz en Corse. Filippi Auto, qui dirige Hertz Corse, est le premier client professionnel d’Aiways en Europe depuis l’ouverture des commandes début mai. L’U5 est un SUV avec une autonomie annoncée de plus de 400 km en WLTP. « C’est l’opportunité idéale pour dévoiler tous les atouts de l’U5 aux personnes venues des quatre coins de l’Europe pour visiter la Corse », a indiqué Alexander Klose, vice-président exécutif des opérations internationales du constructeur à l’occasion de cette annonce. La précédente brève sur Aiways

Hyundai Motor France fait appel à Pop Valet

Hyundai Pop Valet
Pour réaliser les trajets de livraison, de reprise ou d’entretien de ses véhicules, le constructeur coréen Hyundai a signé un partenariat avec la start-up Pop Valet. Ce service, accessible via une application, est facturé de 45 euros TTC pour un trajet simple et 63 euros pour une livraison avec mise en main. « Le distributeur est libre de les facturer au client ou d’en assumer le coût », indique-t-on chez Hyundai. Ce convoyage est accompagné d’un état des lieux numérisé et sécurisé des véhicules, effectué à leur départ et à leur arrivée, et l’assurance de Pop Valet couvre les trajets.

La Croix-Rouge du Rhône teste Invoxia Tracking Pro

Croix-Rouge Invoxia Tracking Pro
La Croix-Rouge du Rhône teste la solution de traceurs Inoxia Tracking Pro dans sa flotte. 20 véhicules ont ainsi été équipés des traceurs du prestataire pour ce test prévu pour durer trois mois. La plate-forme du prestataire est utilisée afin d’organiser les missions aussi bien que pour assurer la sécurité des véhicules. « C’est un bon moyen de gagner en réactivité en envoyant sur des interventions les équipes les plus pertinentes », indique Loïc Rey, président de la Croix-Rouge du Rhône. La fonction de traçage en cas de vol est plus particulièrement utilisée, « pour les véhicules stationnés ainsi que pour le matériel de grande valeur ou sensible comme notre remorque télécom », précise Loïc Rey.

1 000 bornes de recharge électrique dans 200 concessions Mercedes

recharge électrique concessions Mercedes
L’installateur de bornes de recharge électrique Proxiserve et l’opérateur NewMotion ont été choisis par le Mercedes pour équiper ses concessions de France et de Monaco. Les bornes installées se destinent aux clients et prospects du constructeur, ainsi qu’à un usage interne : pour la recharge des véhicules des salariés, des véhicules en réparation ou pour la démonstration en show-rooms. « Notre portefeuille de véhicules électriques est déjà en pleine croissance et en installant des bornes de recharge dans nos concessions, nous serons parfaitement préparés à cette adoption massive de véhicules électriques », estime Reiner Hoeps, président de Mercedes-Benz France.

En utilisant notre site, vous consentez à l'utilisation des cookies.

Ils nous permettent notamment de vous proposer la personnalisation de contenu, des publicités ciblées en fonction de vos centres d’intérêt, de réaliser des statistiques afin d’améliorer l’ergonomie, la navigation et les contenus éditoriaux.

Cependant, vous pouvez à tout moment choisir de désactiver une partie de ces cookies en suivant les instructions fournies sur la page Politique de confidentialité.