Addictions : une préoccupation croissante des entreprises

Les entreprises s’approprient peu à peu la question de la consommation d’alcool ou de psychotropes, longtemps cantonnée à la sphère privée. Pour celles-ci, au-delà de la sensibilisation au risque de la consommation, se pose la question de la prise en charge des personnes à risque : un sujet sensible et abordé différemment selon les employeurs.

- Magazine N°248
947
Addictions au volant
© De Marsan

La statistique est connue : la consommation d’alcool est impliquée dans deux tiers des accidents de la route. Un facteur de risque qui devrait logiquement pousser les entreprises à en bannir la consommation par les salariés dans le cadre professionnel. Mais dans les entreprises où l’employeur doit prendre, selon le Code du travail, « les mesures nécessaires pour assurer la sécurité et protéger la santé physique et mentale des travailleurs », l’alcool est admis… par le Code du travail. À l’occasion de repas, de pots, la consommation d’alcool est donc possible alors que bien souvent les salariés sont motorisés et doivent repartir avec leur...