Aéroport de Toulouse-Blagnac : le covoiturage décolle

Retenu à l’issue d’un appel d’offres, Karos met à disposition une solution de covoiturage à destination des 38 000 salariés de la zone aéroportuaire de Toulouse-Blagnac. Avec d’ores et déjà un premier bilan satisfaisant. Une contribution bienvenue pour désengorger des voies de communication particulièrement saturées, témoignages à l’appui.

- Magazine N°249
778
covoiturage

Six mois d’activité, 8 000 utilisateurs actifs, un potentiel de 38 000 salariés, un volume d’activité en croissance de 30 % entre septembre 2018 et avril 2019, mais aussi 43 tonnes de CO2, 103 kg de NOx et 450 000 km de circulation évités : cette litanie de chiffres traduit l’impact du covoiturage dans la zone aéroportuaire de Toulouse-Blagnac.

Karos, l’opérateur de covoiturage retenu après un appel d’offres mené par Airbus, Safran, ATR et Aéroport de Toulouse-Blagnac, ne cache pas sa joie au vu des premiers résultats. Déployé avec les entreprises locales et en partenariat avec Transdev et Toulouse Métropole, l’outil de Karos participe à la...