Michelin lance son Agilis Cross Climate pour les VUL

Après son pneu 4 saisons Agilis Cross Climate tourisme, Michelin en décline la version Agilis Cross Climate pour une utilisation « pro » destinée aux VUL.

4908
Agilis Cross Climate VUL
Renault Trafic

Trois ans après le lancement de son pneu Agilis Cross Climate pour les véhicules de tourisme puis les SUV (lire notre article), Michelin en dévoile sa déclinaison pour les utilitaires légers (VUL 3,5 t). Avec à la clé un même service : un seul pneu pour toutes les saisons, y compris donc pour le roulage sur la neige.

Les professionnels connaissaient déjà le pneu hiver de Michelin, l’Agilis Alpin, spécifiquement destiné aux conditions les plus difficiles (température, neige, etc.). Mais le nouvel Agilis Cross Climate affiche des performances plus larges avec un roulage sous la pluie et en été offrant les mêmes caractéristiques qu’un Agilis « standard » : distance de freinage, tenue à l’échauffement, résistance au roulement, niveau de bruit, etc. Cet Agilis Cross Climate vient donc ajouter à l’Alpin ce qui lui manquait pour une utilisation au quotidien par mauvais temps et mauvaise adhérence, neige parfois mais surtout boue, accès aux chantiers, routes glissantes et autres situations « hors bitume ».

Un mélange spécifique de trois gommes

L’Agilis Cross Climate reprend la philosophie de son petit frère VP et SUV certifié « neige » avec ses 3PMSF (« 3-Peak-Mountain with Snow Flake »). À savoir un mélange spécifique de trois gommes pour chaque saison (hiver, été) et chaque usage (charge forte). Avec à la clé une souplesse de la gomme sur la bande de roulement même lorsqu’il gèle, et une réduction de la température pour limiter son transfert vers l’intérieur du pneu cas d’utilisation estivale, de forte charge et de vitesse élevée (typiquement le livreur pressé).

On retrouve donc le dessin de la bande de roulement en V comme pour le Cross Climate VP mais Michelin y a ajouté des sculptures de lamelles bidirectionnelles autobloquantes. Celles-ci forment des bords incisifs qui accrochent la neige et la glace pour une adhérence optimisée tout en augmentant sa longévité. Nous n’avons pas pu tester ce dernier point lors des essais sur la route du col de la Bonnette (10 km à près de 2 800 m d’altitude, privatisée par Michelin chaque hiver). Nous avons en revanche pu apprécier la réelle capacité de ce cet Agilis Cross Climate en propulsion, en freinage et en directibilité au volant d’un Iveco Daily au maximum de sa charge (1,4 t). En permutant avec la même camionnette montée en Alpin, la différence de grip et de performances est difficile à départager.

Vous aimez cet article ? Recevez chaque mardi notre newsletter

Difficile à départager

Et c’est surtout la polyvalence de ce pneumatique qui surprend et séduit, encore plus que pour le Cross Climate VP, moins soumis à des contraintes de charges et de mauvaises surfaces (trous, boue, terre grasse ou herbeuse d’un chantier, neige, glace, etc.). Lors de la conduite des camionnettes mises à disposition par Michelin lors de ces journées tests (Daily et Renault Trafic transport de personnes), il était impossible de faire la différence entre les pneus hiver Agilis Alpin et Cross Climate.

Michelin a aussi répondu à d’autres critères importants pour les gestionnaires de parc, à savoir une protection latérale du pneu avec des pavés de gomme inspirés des pneus militaires afin de protéger les flancs sur les ronds-points et trottoirs, ou encore trois témoins d’usure successifs de 75 %, 50 % et 25 % correspondant du maximum de gomme (9,2 mm) au minimum légal (1,6 mm). Et Michelin d’ajouter que ce nouvel Agilis Cross Climate est le meilleur en longévité avec quatre pneus économisés en moyenne tous les 100 000 km. Le prix ne sera dévoilé que lors de sa commercialisation à partir du mois de mai prochain, pour un montant supérieur de 15 % par rapport à l’Agilis standard.

Agilis Cross Climate VUL
Iveco Daily