A+glass mise sur la technicité et la digitalisation

À l’occasion de sa conférence de presse annuelle, le réseau A+Glass a présenté sa stratégie pour les prochaines années, à savoir de la formation aux nouvelles technologies, des services digitalisés et quelques évolutions côté flottes.

541
A+Glass

Avec 43 ouvertures cette année, le groupe A+Glass compte désormais 531 centres en France. Alors que le marché du vitrage est évalué à plus de 900 millions d’euros et attire de fait des convoitises, le spécialiste a décidé de jouer la carte de la technicité et de la digitalisation en 2019 et pour les années à venir.

Lors de sa conférence de presse annuelle, A+Glass a ainsi annoncé avoir mis en place des formations pour ses chefs de centre et les collaborateurs de manière à suivre les évolutions techniques, en particulier sur les ADAS. En jouant la carte de l’expertise, le groupe répond à ses concurrents comme Point S.

De plus, les centres connaissent désormais leur taux de réparation en temps réel et utilisent un planning dématérialisé pour permettre une prise de rendez-vous en ligne. « 48 % des rendez-vous passent par le planning digital », a indiqué Marie-Pierre Tanugi de Jongh, présidente du directoire d’A+Glass.

En parallèle, après s’être concentré dans un premier temps sur le développement d’agréments avec les assurances pour bénéficier du tiers payant, le groupe cherche à gagner du terrain sur le marché des flottes. Ces dernières représentent 23 % des clients d’A+Glass : 80 % via des contrats directs et 20 % via leurs assureurs. Ces clients professionnels possèdent des parcs allant de 10 à plus de 500, voire 1 000 véhicules, et 80 % d’entre eux n’ont pas souscrit à la garantie brise-glace dans leur assurance. Les dommages les plus fréquents sur les véhicules d’entreprise concernent les pare-brise et les vitres latérales, avec un coût moyen annuel de 450 euros. « La proportion de bris de lunette arrière est supérieure au marché du particulier à cause des vols », précise aussi A+Glass.

Pour répondre aux besoins des flottes, le groupe dispose déjà d’une plate-forme dédiée grands comptes avec des interlocuteurs privilégiés, et propose des visites et des réparations sur parc, ainsi que des cartes spécifiques flottes. À noter que l’intégration du réseau A+Glass est désormais possible dans les GPS des véhicules d’entreprise. Enfin, A+Glass fournit également des statistiques pour certains de ses clients professionnels.