Dossier - Aides à la conduite : des ADAS encore sous-employés

Aides à la conduite : des ADAS sous-employés dans les flottes

Certaines deviennent obligatoires, d’autres sont proposées en série ou en option chez les constructeurs : les aides à la conduite (ADAS) se multiplient sur les véhicules pour renforcer le confort et la sécurité du conducteur. Mais ces aides sont-elles bien comprises et surtout bien employées ? Revue de détail de ces ADAS qui révolutionnent la conduite.
- Magazine N°274
2349
Continental Road and Driver Camera ADAS
Continental - Road and Driver Camera

Les aides à la conduite automobile ou ADAS (Advanced Driver Assistance Systems) s’imposent dans les flottes. Ces ADAS pullulent en effet dans les véhicules et s’immiscent de plus en plus dans les interactions homme-machine (IHM). Au point d’être jugées parfois trop envahissantes et intrusives. Nouveaux standards d’équipement de l’automobile intelligente et connectée, les ADAS se veulent pourtant un gage de confort et de sécurité pour les conducteurs. On les présente souvent comme des anges-gardiens palliant les erreurs humaines. Mais ce sont aussi des garde-fous qui préparent progressivement à la conduite autonome.

Pour l’instant, le rôle...

Dossier - Aides à la conduite : des ADAS encore sous-employés

PARTAGER SUR