Airbus : vol direct vers la mobilité verte

Afin de maîtriser au mieux les coûts et les pollutions générés par ses 372 véhicules, Airbus s’est engagé dans une démarche de rationalisation et de verdissement de son parc toulousain. Avec une réflexion approfondie sur les déplacements internes ou externes des collaborateurs et la création de plusieurs pools mis à la disposition des salariés.

- Magazine N°197
1058
Airbus : vol direct vers la mobilité verte
Une bonne maîtrise de son parc passe tout d’abord par une car policy bien ficelée. Une règle qu’applique à la lettre le constructeur aéronautique pour les 372 véhicules en location longue durée de ses quatre sites toulousains. Pour Rémy Agut, responsable du service central opérations au facility management d’Airbus Toulouse, le taux de grammage fait partie des premiers critères pris en compte pour sélectionner les modèles : « Aucun véhicule de notre flotte ne doit avoir de malus, nous optons pour des modèles de petite cylindrée », souligne-t-il. Ainsi, pour les VP, le taux de CO2 émis moyen ne dépasse pas la barre des 100 g. Outre...
PARTAGER SUR