Alain Motz, Eurofeu : « Lier notre prime qualité au bon rendu du véhicule »

Fort d’une flotte de 750 véhicules, le spécialiste des matériels anti-incendie Eurofeu mise sur sa car policy pour impliquer les conducteurs dans le respect du bon état des véhicules.

- Magazine N°249
660
Alain Motz, Eurofeu

Alain Motz est secrétaire général d’Eurofeu.

« La car policy améliore la gestion des RH de mon entreprise car notre politique véhicules a pour but de sensibiliser nos collaborateurs au respect de leurs moyens de transport. Pour ce faire, la prime qualité mensuelle de 80 euros des employés, versée sous forme de salaire, est indexée sur leur bonne conduite. S’il y a un accident dû au conducteur, si son véhicule est rendu en mauvais état, la prime n’est pas versée.

Ce fonctionnement a limité “la casse“ en nous évitant de voir nos coûts partir à la hausse alors que les frais d’entretien ont gagné 20 %. Cette économie est loin d’être négligeable ...