ALD dématérialise la gestion de flotte

ALD Automotive a présenté le 13 octobre la relation client du futur. Bâtie autour de trois piliers, celle-ci laissera libre cours aux échanges dématérialisées et au digital.

1002
ALD dématérialise la gestion de flotte

« C’est une étape importante que l’on franchit aujourd’hui », a résumé d’emblée Jean-François Chanal, directeur général d‘ALD Automotive, lors de la présentation à la presse de la nouvelle stratégie digitale du spécialiste de la LLD.

Partant du constat que « tous les éléments de la gestion de flotte et même du quotidien sont interconnectés », ALD a décidé de digitaliser entièrement cette gestion et sa relation client. L’idée : « Faire en sorte que tous les acteurs du métier interagissent en temps réel pour rendre plus efficiente la gestion », a expliqué Fabrice Denoual, directeur de la stratégie et du développement d’ALD France.

ALD Net évolue ! 

Pour ce faire, la filiale de la Société Générale lance trois solutions digitales, progressivement déployées chez ses clients à partir du 15 décembre. La première reprend un système déjà existant : ALD Net. Pensé comme un outil de reporting au départ, l’outil s’enrichit et offre désormais aux gestionnaires d’accéder à une console de gestion leur permettant de renseigner les coordonnées de leurs conducteurs.

ALD Net permet aussi de disposer de toutes les informations remontées par les conducteurs et les points de services, d’accéder au téléchargement des documents des véhicules et de se voir notifier la livraison ou la restitution d’un véhicule lorsqu’elle a lieu de façon dématérialisée. ALD Fine, l’outil de gestion des amendes est aussi intégré dans le package.

My ALD pour les conducteurs

Si ALD Net concerne les gestionnaires de parc, l’application My ALD s’adresse elle à tous les conducteurs des véhicules d’entreprise. ALD Net invite d’ailleurs ces conducteurs à utiliser my ALD, afin d’interagir avec eux en leur envoyant des notifications et en mettant à leur disposition des informations sur la car policy.

Pensée pour « être la plus complète possible et offrir un maximum de services », a détaillé Laurent Corbellini, directeur marketing d’ALD, My ALD permet aux utilisateurs d’accéder à une boutique en ligne, à toutes les informations relatives à leur véhicule, au détail de son contrat et des prestations souscrites. Et Laurent Corbellini de spécifier : « L’expérience My ALD commence dès la configuration et l’achat du véhicule ».

Le spécialiste de la LLD a aussi officialisé le déploiement d’ALD Conciergerie. Ce produit, créé avec Europe Assistance, propose un service complet couvrant l’entretien, l’assistance ou encore les pneumatiques. Il sera réservé dans un premier temps aux véhicules de plus de 40 000 euros.

Enfin, ALD s’est attaché à une montée en gamme de son réseau de partenaires au travers d’ALD Selection. Parmi les 40 000 partenaires actuels, 10 % seront sélectionnés (1 200 à fin 2015). Ils pourront assurer la signature digitale du bon de livraison depuis leur tablette, répondre aux demandes de rendez-vous pour un entretien ou un essai de véhicule, communiquer toutes les informations relatives à leur établissement, ou encore émettre un e-bon de restitution.