ALD International prépare l’avenir

Lors de la présentation de ses résultats 2010, ALD International a esquissé les grandes lignes de son plan de développement pour les années à venir.

449

Pour Pascal Serre, « 2011 se présente extrêmement bien ». Et le directeur général délégué d’ALD International de poursuivre : « Nous sommes sur un rythme de croissance organique qui atteint 5 %. Aujourd’hui, nous récoltons les bénéfices de tous les contrats signés en 2010 ».

Parmi les motifs de satisfaction, ALD International se félicite d’être l’un des seuls loueurs à avoir noué des accords de partenariat avec les constructeurs. Sur le territoire français ou à l’échelon international, ALD Automotive opère sous marque blanche pour Ford, Renault, Opel, Volvo et Mazda et est en discussion avec d’autres constructeurs. Si ce segment ne représente que 13 % de son parc, il enregistre en revanche la plus forte croissance de par l’intérêt grandissant des PME, principale clientèle de ce mode de distribution. « Avec cette stratégie, ALD International profite à plein de la consolidation du marché et peut se préparer aux prochaines évolutions », continue Pascal Serre.

Également dans la ligne de mire du numéro 2 européen : le véhicule électrique et les services de mobilité. « L’électrique va servir de laboratoire pour créer de nouvelles offres et améliorer les solutions existantes. Nous devrons multiplier les services aux conducteurs grâce à la télématique : envoi d’alertes, auto-partage, assurance sur mesure, déplacements multimodaux, contrats de location rassemblant plusieurs véhicules selon les besoins, etc. » Un avenir qui sera teinté du vert de la mobilité durable.

PARTAGER SUR