ALD Move veut gérer les frais de déplacement

1800
ALD Move

ALD lance ALD Move. Un outil qui se présente comme une plate-forme de gestion des frais de déplacement des salariés. ALD Move a été conçue avec la start-up belge Skipr. Celle-ci a développé dès 2018 une application destinée aux salariés, pour leur permettre d’organiser leurs déplacements professionnels. Elle est couplée à une carte de crédit, pour leur paiement, et à un tableau de bord en ligne pour le suivi et la gestion des dépenses.

Gestion, bilan carbone…

ALD a racheté 17 % des parts de Skipr à la fin 2021. Et le loueur propose donc désormais ce dispositif ALD Move aux entreprises. Avec des adaptations aux spécificités françaises, comme la possibilité de gérer les crédits mobilité ou les forfaits mobilités durables. En complément de l’application, ALD Move propose aux entreprises une interface de gestion des différents budgets accordés. Via cette interface, elles peuvent aussi obtenir un bilan des émissions CO2 des différents déplacements effectués.

… et offre de conseil

Le loueur complète la prestation d’ALD Move d’une proposition de conseil par sa cellule Business Intelligence Consulting. Avec, pour les entreprises, une analyse de la mobilité de leurs salariés, réalisée à partir d’enquêtes. Cette cellule peut aussi évaluer le montant des coûts de déplacement, le « total cost of mobility ». Et enfin de définir une « mobility policy », « en remplacement ou en complément de la car policy déjà en vigueur dans lʼentreprise » indique le loueur.

ALD Move apporte à l’entreprise plusieurs avantages, selon le loueur. Comme celui de renforcer son attractivité ou plus généralement d’améliorer son bilan carbone. Outre la moindre utilisation des véhicules, l’employeur peut aussi sélectionner parmi les différents prestataires auxquels les salariés peuvent s’adresser pour leurs déplacements, ceux qui proposent les modes de transport les plus durables.