Alfa Romeo Giulia : elle arrive en concessions

Les commandes pour la nouvelle berline du constructeur italien seront ouvertes le 6 mai. Elle sera disponible avec quatre moteurs de 136 à 510 ch, deux transmissions et cinq finitions.

660
Alfa Romeo Giulia : elle arrive en concessions

Présentée il y a presque un an dans une version Quadrifoglio Verde plus que dynamique, l’Alfa Romeo Giulia fera finalement son apparition dans les concessions françaises le 6 mai. Se posant en alternative au premium germanique, cette berline entend bien se faire une place sur le marché grâce à des prix attractifs et une dotation riche en équipements. D’un point de vue technique, elle proposera quatre moteurs dont trois blocs diesel de 136, 150 et 180 ch ainsi qu’un V6 essence de 2,9 l pour 510 ch.

Dès le premier niveau de finition, nommé Giulia et disponible à partir de 30 900 euros TTC, la berline offre, de série, un système d’alerte anti-collision FCW (Forward Collision Warning) avec détection piétons, un système de freinage intégré IBS (première mondiale) et d’urgence ou encore l’alerte de franchissement de ligne et un radar de recul. Elle embarquera également le système d’infotainment UConnect avec un écran de 6,5’’.

Un Pack Business séduisant

Le deuxième niveau de finition, nommé Pack Business devrait tout particulièrement intéresser les flottes. Disponible sur les versions 2.2 JTD de 136 et 150 ch avec boîte manuelle ou la transmission automatique ZF à 8 rapports pour le 150 ch, cette version offre, en plus de la précédente : le système UConnect 6,5’’ avec navigation ainsi qu’un radar de parking avant, des rétroviseurs extérieurs rabattables électriquement et un rétroviseur intérieur photochromatique. Les tarifs démarrent à 32 500 euros pour la version 136 ch et peuvent grimper à 36 600 euros pour la version 150 ch avec la transmission automatique.

On retrouve ensuite une finition Super, disponible cette fois avec les blocs diesel 150 et 180 ch. Elle embarque, en plus de la version d’entrée de gamme, des projecteurs avant bi-Xénon 25 w et un éclairage diurne à LED et reçoit, par exemple, un revêtement intérieur mixte tissu et cuir, une planche de bord et des panneaux de porte bi-tons ou encore un entourage de vitres latérales chromé.

Giulia Lusso : une version pour la France

Au sommet de la gamme, Alfa Romeo a annoncé l’arrivée, dans les prochaines semaines, d’une version spécifique pour le marché français, nommée Lusso. Disponible avec les diesels 150 et 180 ch, elle proposera un système de navigation 3D Nav 8,8’’ avec instrumentation centrale TFT couleur de 7’’, des projecteurs avant bi-Xénon 35 w directionnels ou encore un radar de parking avant et caméra de recul avec lignes indicatrices.

Enfin, le sommet de Giulia sera incarné par la finition Quadrifoglio. Disponible uniquement avec le V6 de 510 ch, elle reçoit un spoiler avant actif en carbone, des suspensions pilotées, un Start&Stop ou encore un système de détection des angles morts. Son prix : 79 000 euros.

PARTAGER SUR