Allègement : Siemens développe un logiciel de conception de pièces composites

Avec sa gamme de logiciels Fibersim, Siemens se positionne sur le marché automobile en permettant aux constructeurs d’intégrer des matériaux dans leurs véhicules, avec pour objectif d’alléger leur poids.

705
Siemens Fibersim
Source : Siemens

Alors que l’acier a longtemps été le matériau dominant dans l’industrie automobile, « la nécessité d’accroître l’efficacité énergétique a entraîné une demande accrue de véhicules plus légers et de matériaux de remplacement utilisés pour leur fabrication, explique Siemens. L’aluminium et le magnésium, ainsi qu’une gamme de plastiques innovants, y compris les plastiques renforcés de fibres, sont de plus en plus courants dans le répertoire de nombreux designers. »

C’est pourquoi la société a développé Fibersim, une gamme de logiciels dédiés à la conception et la fabrication de pièces composites. Elle permet notamment de simuler la draperie d’un textile de fibre pour déterminer si sa production est possible en fonction du type de fibres et des angles de la pièce, mais aussi d’identifier ses points faibles. Le logiciel livre ensuite une carte de positionnement pour les machines de découpe.

Fibersim est notamment utilisé par le constructeur allemand Roding automobile qui produit la voiture de sport en carbone Roading Roaster. « L’industrie automobile traverse une période de changements importants qui ne se sont pas produits depuis plus de 20 ou 30 ans. La conception légère est le levier de changement pour la conservation des ressources naturelles, et chaque industrie peut en tirer profit », estime Georg Käsmeier, P-DG et co-fondateur de Roading Automobile.

Vous aimez cet article ? Recevez chaque mardi notre newsletter