Allianz : rationalisation et hybridation

Un double objectif pour Allianz, à la tête d’un parc de 4 200 véhicules : optimiser les coûts et baisser les émissions de CO2. Afin de concilier efficacité économique et écologique, l’assureur s’est donc concentré sur la rationalisation de son parc et l’introduction d’hybrides. Deux mesures phares auxquelles s’ajoute une réflexion sur l’organisation des trajets.

- Magazine N°193
1162
Allianz : rationalisation et hybridation
Nouveaux bâtiments certifiés haute qualité environnementale (HQE), travaux sur les sites plus anciens pour améliorer l’efficacité énergétique : Allianz ne lésine pas sur les moyens pour restreindre l’impact environnementale de son activité. Et avec 4 200 véhicules, dont les rejets de CO2 pèsent environ la moitié des émissions totales du groupe, la flotte s’impose bel et bien comme l’un des axes principaux pour atteindre l’objectif de diminution des émissions.

« Entre 2006 et 2012, nous avons réduit nos émissions de 31 % par salarié : en 2012, chaque collaborateur rejetait 1 078 kg de CO2 lors de ses déplacements professionnels, sur...

PARTAGER SUR