Aménagements : les équipements s’adaptent

S’ils multiplient les offres pour répondre aux besoins liés à l’épidémie de covid-19, les aménageurs maintiennent inchangé le cap des évolutions de leurs gammes, avec des prix plus attractifs et des aménagements toujours plus légers. Des évolutions encouragées par le passage au WLTP qui sanctionne les prises de poids des véhicules aménagés.

- Magazine N°257-258
839
Aménagements - Pour isoler le conducteur de son passager avant, ou de son passager avant et de ses passagers arrière, Durisotti a conçu l’équipement Viral Protect. Douze modèles sont commercialisés avec des prix qui démarrent à 109 euros HT.
Pour isoler le conducteur de son passager avant, ou de son passager avant et de ses passagers arrière, Durisotti a conçu l’équipement Viral Protect. Douze modèles sont commercialisés avec des prix qui démarrent à 109 euros HT.

Pendant la crise du covid-19, l’activité a continué. Dans le BTP, de nombreux chantiers n’ont pas cessé. Et si beaucoup de livraisons de véhicules sont restées en suspens, les aménageurs ont continué d’être sollicités pour équiper les utilitaires. « La fermeture des concessions et des fournisseurs a touché notre activité », reconnaît Jean Margerie, directeur commercial de Gruau. Mais mi-avril, ce responsable estimait qu’environ 45 % du groupe était en activité : « Le pôle de Laval tournait à plus de 70 % et nous recommencions à prendre des commandes. »

La crise sanitaire a aussi constitué un vecteur d’activité pour les aménageurs avec des...

PARTAGER SUR