Hydrogène : le gouvernement lance deux appels à projets

582
hydrogène
(c) 123vector

Dans le cadre de la stratégie nationale pour le développement de l’hydrogène décarboné en France, le gouvernement vient comme prévu de lancer deux appels à projets. Le premier, baptisé « Briques technologiques et démonstrateurs », est financé par le programme d’investissements d’avenir (PIA) et s’adresse aux entreprises.

« Il vise à « développer ou améliorer les composants et systèmes liés à la production et au transport d’hydrogène et à ses usages », telles les applications de transport ou de fourniture d’énergie, mais aussi à « concevoir et développer de nouveaux véhicules » hydrogène, notamment pour le transport routier de marchandises et le ferroviaire. Il pourra aussi soutenir des démonstrateurs sur le territoire français à condition que leur puissance soit supérieure à 20 MW. Les projets peuvent être déposés jusqu’au 31 décembre 2022. Pour être éligibles, ils doivent nécessiter un montant minimum de 2 à 5 millions d’euros.

Le second appels à projets concerne les « Écosystèmes territoriaux hydrogène » et se destine aux entreprises et collectivités, si possible réunies en consortiums. Il soutiendra des « investissements de production et de distribution d’hydrogène renouvelable ou décarboné pour des usages industriels et en mobilité », explique le gouvernement. Ce dernier vise en particulier le développement de l’utilisation de véhicules utilitaires et lourds de transport collectif ou de marchandises. Le gouvernement a fixé trois dates limites de dépôt : le 17 décembre 2020, le 16 mars 2021 et le 14 septembre 2021.