APRR expérimente une voie pour le covoiturage sur l’A6

1589
APRR covoiturage

Depuis le vendredi 10 mai 2019, le groupe autoroutier européen APRR teste une innovation sur la portion Mâcon Nord, dans le sens Paris-Lyon, permettant le comptage automatique du nombre d’occupants dans les véhicules. L’objectif est de sensibiliser les automobilistes à la bonne utilisation de la voie destinée au covoiturage.

Un capteur est ainsi installé sur le terre-plein central et permet d’analyser le nombre d’occupants des véhicules roulant à grande vitesse (130 km/h). Ce système n’identifie ni les passagers, ni même les véhicules, mais fonctionne de jour comme de nuit. À terme, si le test se révèle concluant, le dispositif sera déployé sur des voies réservées que le groupe APRR devrait expérimenter dès 2020, notamment sur des axes périurbains.