Arjo : une restitution outillée

Entreprise de vente de matériels thérapeutiques, Arjo s’est tourné vers un prestataire spécialisé pour réaliser des bilans de pré-restitution. L’objectif : mieux maîtriser les frais de restitution des 350 véhicules de sa flotte. Avec des résultats administratifs et financiers à la clé, soit une diminution de 10 à 15 % de l’ensemble des coûts liés aux restitutions.
- Magazine N°282
1935
restitution

Alors qu’il débutait à son poste de responsable de gestion de la flotte d’Arjo, Sébastien Vanwalleghem, responsable achats indirects de l’entreprise, a rapidement constaté que la restitution des véhicules se classait parmi les postes de dépenses les plus importants liés à la flotte. Dans cette entreprise spécialiste de la vente, de la location et de l’installation de matériels médicaux thérapeutiques, le parc automobile compte environ 150 véhicules particuliers et 200 utilitaires. L’ensemble fonctionne en location longue durée, avec des lois de roulage de 36 mois et 150 000 km pour les VU, et de 48 mois et 120 000 km pour les VP.

Une dérive...