Arval : bilan positif pour 2015

Pour Arval, l’année 2015 est un bon cru, avec des chiffres notamment tirés par la clientèle des TPE-PME et du service public.

698
Arval : bilan positif pour 2015

3 % : en nombre de véhicules, ce devrait être la croissance du nombre de véhicules loués par les services d’Arval en 2015 en France. « Un résultat notamment porté par les TPE-PME, avec une croissance à deux chiffres sur ce segment et un parc de 30 000 véhicules », souligne François-Xavier Castille, le directeur général du loueur. Ce qui fait au total, en additionnant les chiffres d’Arval et de GE Capital récemment racheté, un parc d’environ 275 000 véhicules en France, pour 1 300 collaborateurs. À noter que les deux entités travaillent à l’heure actuelle à leur rapprochement, qu’il s’agisse des équipes, des moyens, des offres ou des outils. Autre axe de travail pour le loueur : le secteur public, avec 20 000 véhicules en parc dont 5 000 pour GE. « Là aussi se trouve un relais de croissance », note le dirigeant.

Qu’en sera-t-il l’année prochaine ? François-Xavier Castille place d’emblée 2016 sous le double signe du digital, à destination des conducteurs particulièrement, et de la mobilité. D’où l’accent mis sur les offres de télématique embarquée, de dématérialisation (EDI, etc.), d’autopartage ou encore de motorisations vertes.

PARTAGER SUR