La SNCF veut transformer ses gares en hubs de mobilité

En association avec Autonomy, la SNCF veut repenser ses gares en hubs de mobilité, avec la gare de l’Est à Paris pour mener à bien un projet pilote.

892
SNCF
SNCF - Gare de l'Est à Paris

Les gares SNCF ne doivent pas se limiter à la seule offre de train. D’où le lancement du Mobility Lab pour transformer la gare de l’Est à Paris en hub de mobilité. Un projet mené conjointement par SNCF Gares & Connexions et Autonomy, organisateur du salon du même nom autour de la mobilité urbaine.

La gare de l’Est voit passer chaque jour 120 000 personnes, visiteurs et voyageurs, en plein cœur de Paris. Autour de cette gare, des réflexions seront ainsi lancées par les deux partenaires.

La SNCF se met à la mobilité active

Voici les objectifs visés par le projet : « la mobilité active : adopter la marche et le vélo pour rester en bonne santé et faire des villes des endroits animés et humanisés ; l’analyse des données : la collecte et l’analyse des données pour mieux comprendre et anticiper les besoins de mobilité ; la mobilité autonome : pour un transport de personnes plus sécurisé et efficace ; la mobilité partagée : la solution pour lutter contre l’autosolisme et réduire les embouteillages ; la mobilité électrique : remplacer le diesel avec des voitures électriques pour réduire de façon significative la pollution. »

Ce projet s’insère dans la démarche de la SNCF de rénovation de ses gares, notamment parisiennes, avec entre autres la mise en place de centres commerciaux. À noter que certaines gares, dont la gare de l’Est, accueille déjà des services d’autopartage (voir l’article).

PARTAGER SUR