Assurance : des lendemains qui déchantent

Les gestionnaires de flotte ont découvert, avec plus ou moins de satisfaction, les conditions de renouvellement de leur assurance automobile pour 2011. L’assurance est un métier à cycle, à l’heure actuelle en phase haussière. Les accidents corporels et matériels influent sur les tarifs, tout comme la fiscalité.

- Magazine N°166
538
Lionel Ray, consultant en assurance

La profession a ainsi récemment publié ses résultats 2009 qui font apparaître un rapport des sinistres aux cotisations de 94 %, en hausse de 4 points par rapport à 2008. Un chiffre cohérent avec le passage de 86 à 91 % du même ratio pour l’ensemble de l’assurance automobile (voir le schéma). Tous les assureurs ne sont pas en perte mais certains jugent la note onéreuse.
Avec un taux de 6,1 pour 1 000 véhicules, la fréquence des accidents corporels a pourtant baissé de 1 % en 2009. Mais ce chiffre reste insuffisant pour compenser l’inflation du prix moyen d’un sinistre qui se situe, depuis quelques années, autour de 4 % par an, emportée par...