Assurance : l’expertise automobile en cas de collision

L’expert automobile est missionné pour examiner un véhicule sinistré déposé chez un réparateur. Sa mission, il la tient fréquemment d’un assureur mais aussi, dans de nombreux cas, du propriétaire du véhicule – particulier, entreprise ou loueur. Sans entrer dans les arcanes techniques de son métier, voici une description des rôles que cet expert assume.

- Magazine N°255
1719
expertise automobile
© DArio lo presti

L’expert automobile doit suivre un long cursus de formation pour acquérir les connaissances techniques et juridiques de son métier. Ce qui passe par des cours théoriques, complétés par deux ans de stages pratiques dans des cabinets d’expertise, pour finalement prétendre au DEA (diplôme d’expert en automobile). Il pourra ensuite d’exciper de la qualité d’expert et intervenir sur tout véhicule, en travaillant en indépendant, dans un cabinet ou encore dans une société d’expertise. Par la suite, il pourra se spécialiser dans tel ou tel type de véhicule (poids lourds, deux-roues, etc.).

99,5 % des experts automobiles possèdent la qualification VE...

PARTAGER SUR