Assurance flottes 2019 : la hausse au tournant

Ce ne sera pas une surprise : si le marché de l’assurance reste ouvert pour les flottes en 2019, la hausse des tarifs est attendue. Car au-delà de l’augmentation des tarifs des pièces et de la main-d’œuvre, les assureurs vont devoir accroître leur contribution au financement du Fonds de garantie, et ce sans compter une éventuelle révision de la loi Badinter.

- Magazine N°245
1463
Assurance flottes 2019
©Jakub Jirsak

Les assureurs flottes surfent sur deux variables antagonistes : le rétablissement de leurs résultats et le développement de leur portefeuille. La plupart ont réussi à redresser leur portefeuille automobile en jouant sur les manettes habituelles : majorations tarifaires, résiliations, franchises, sélection drastique des assurés et incitation à la prévention des accidents. Une fois cet objectif atteint, ils se tournent vers la variable « commerciale » pour accroître leur encaissement en s’appuyant sur la marge de manœuvre que leur confère l’équilibre technique retrouvé.

2019 : il y aura du monde derrière les « guichets »

Le marché de l’assurance...