Assurance-Maladie-Risques professionnels : les modes de prévention

Face aux nombreux risques professionnels du transport qui augmentent la pénurie de conducteurs, l’Assurance Maladie-Risques professionnels, l’INRS et les fédérations mettent à jour les règles de sécurité.
1323
Assurance-Maladie-Risques professionnels prévention
Dans les seuls transports de fret et le déménagement, les accidents du travail représentent 79 jours d’arrêt de travail par accident et par salarié.

Outre une surexposition lors de la pandémie de covid-19, la fragilité des salariés du transport est accentuée par un taux d’accident deux à trois fois supérieur à celui des autres secteurs, avec 3 247 000 journées de travail perdues par an rien que dans le TRM et le déménagement français. L’Assurance-Maladie-Risques professionnels (AM-RP), l’Institut national de recherche et sécurité (INRS) et les fédérations françaises du transport recommandent ainsi aux entrepreneurs d’améliorer la rentabilité de leurs entreprises en réduisant les risques de leurs salariés.

Assurance-Maladie-Risques professionnels prévention
Chaussures anti-dérapantes, tenues réfléchissantes et débâchage automatique ou depuis le sol des remorques protègent les conducteurs des chutes et des accidents routiers.

Des conducteurs opérationnels car toujours protégés

Neuf accidents de conducteurs sur dix survenant à l’arrêt, 32 % du fait de chutes et 71 % lors de manutentions, le chef d’entreprise est invité à évaluer les risques et à les limiter en investissant dans du matériel sécurisé : véhicules en bon état, dispositif de fermeture des bâches depuis le sol, chaussures anti-dérapantes, équipements électriques de manutention ou de port de charges lourdes, système d’aides à la conduite, réduction de la conduite nocturne.

Ce chef d’entreprise préviendra aussi les risques en diffusant auprès de ses salariés des recommandations sécuritaires mises à jour et intégrées dans le Document unique d’évaluation des risques (DUER). Il gérera aussi tout incident en collaboration avec les clients pour mieux y remédier et fera suivre tout accident de mesures correctives. Sont disponibles des formations des conducteurs sur la conduite préventive en conditions hivernales ou difficiles, sur la sécurisation de l’accès en cabine, sur la prévention des risques liés à l’activité physique et sur la gestion des conflits.

Assurance-Maladie-Risques professionnels prévention
L’usage de diables et de transpalettes électriques élimine les risques de traumatismes dorsaux pendant les manutentions (GFS).

Des aides financières pour les PME

Le dirigeant maintiendra aussi les mesures anti-covid jusqu’à la fin de la pandémie et traitera les troubles psychosociaux de ses conducteurs soumis au stress. Il protégera pareillement les nouveaux embauchés en les faisant accompagner par un salarié expérimenté muni du Cahier de l’accueillant fourni par l’AM-RP. Une autoformation en ligne à la santé et à la sécurité au travail, ainsi qu’un outil en ligne d’évaluation des risques dans son entreprise et de constitution du DUER l’aideront dans ces tâches.

Les entreprises de moins de cinquante salariés bénéficient également d’aides financières pour subventionner leur plan de prévention des risques : Equip’mobile+ et TMS Pros Action ou TMS Pros Diagnostic financent la formation et l’achat d’équipement adapté ; Filmeuse+ subventionne les équipements des équipements de protection et Propreté+ réduit les risques liés aux chutes et à l’exposition aux produits chimiques.

PARTAGER SUR