Assurer l’électrique et l’électricité

Si sa combustion spontanée paraît improbable avec le véhicule autonome, la voiture de demain restera sensible au feu, notamment s’il est volontairement mis à l’occasion d’une manifestation ou de la Saint-Sylvestre.

- Magazine N°224
701
Assurer l’électrique et l’électricité

En revanche, une attention particulière devra être apportée à la garantie des « dommages électriques », traditionnellement associée à celle couvrant l’incendie. La multiplicité des organes électriques et électroniques, ainsi que des moteurs dont la voiture autonome sera dotée, demandera une couverture complète et spécialement étudiée.

Une partie de ces véhicules seront à propulsion électrique avec des batteries qui pousseront l’autonomie au-delà de ses limites aujourd’hui connues. Si son prix reste élevé, il est probable que cet équipement continuera de faire l’objet d’un contrat de location incluant un barème d’amortissement en cas de...