Assystem : du TCO à la mobilité globale

Pour réduire le TCO des 1 400 véhicules de sa flotte, dont 25 % de véhicules particuliers attribués, Assystem actionne tous les leviers disponibles : fiscalité, frais de restitution et sinistralité. Mais pour aller plus loin dans sa démarche, le spécialiste de l’ingénierie et du conseil en innovation veut maintenant raisonner en mobilité globale.

- Magazine N°209
831
Assystem : du TCO à la mobilité globale

Lors des premiers calculs de TCO, nous intégrions les loyers, les pneus, l’assurance, la consommation et la TVS. Aujourd’hui, nous visons un calcul le plus complet possible, sans oublier des éléments de la fiscalité comme les AND ou les AEN », explique Jean Ménétrier, directeur des achats et immobilier d’Assystem en France.

De fait, pour les VP attribués, soit un quart des 1 400 véhicules, le poids des AEN et des AND dans le TCO a plutôt tendance à croître. « Plus le prix du véhicule est faible, plus les AEN et les AND le seront. C’est à prendre en compte au départ. En effet, il n’y a pas d’autre levier pour diminuer ces charges », constate...

PARTAGER SUR