Athlon se positionne sur la gestion de la mobilité globale

Lors d’un point presse, Athlon a exposé son bilan 2013 et ses perspectives pour 2014. Sur un marché de la LLD plutôt morose, le loueur a vu son parc en LLD passer de 14 139 à 15 794 véhicules de 2012 à 2013, soit une progression de 11,7 %.

467

« En poursuivant notre stratégie basée sur le positionnement premium mais aussi sur une approche commerciale personnalisée, nous tablons sur + 20 % en 2014, soit près de 19 000 véhicules », a avancé Bruno Lerey, directeur général d’Athlon Car Lease.

C’est dans la continuité de cette stratégie qu’Athlon mise sur son activité de gestion de la mobilité, autour de trois axes : la satisfaction des collaborateurs, la mobilité durable et l’optimisation des coûts. Avec comme principale arme un outil de gestion baptisé Momas, commercialisé en France depuis janvier 2013. Momas offre une vue d’ensemble des dépenses de mobilité des collaborateurs en centralisant les données liées aux contrats, aux notes de frais, au relevés kilométriques ou au stationnement et au carburant.

Momas permet aussi de faire transiter les informations entre services impliqués dans la gestion de la mobilité tels que les RH ou la finance, et croise les données fournies par les prestataires. « L’ambition est bien de donner à l’entreprise non plus uniquement une vision claire de son TCO mais bien de son TCM. Avec à la clé une économie minimum de 7 % la première année », a souligné Samia Arfaoui, consultante mobilité pour Athlon Mobility Consulting.

À l’échelle européenne, Ahtlon Mobility Consulting gère la mobilité de 60 000 employés, dont 4 000, en France et souhaite déployer cette activité à 80 000 collaborateurs d’ici la fin de l’année.

PARTAGER SUR